Le taux de chômage américain bat un nouveau record de faiblesse

 |  | 147 mots
Obsession majeure de la Réserve fédérale, qui y voit un facteur de pression inflationniste, les tensions sur le marché du travail américain deviennent de plus en plus pressantes. Le taux de chômage est tombé outre-Atlantique à 4 %, soit son plus bas niveau depuis trente ans, contre 4,1% en décembre. Pire, alors que les économistes prévoyaient de 200.000 à 250.000 nouveaux postes sur la même période, 387.000 emplois ont finalement été créés.Et cette dynamique touche l'ensemble de l'économie. Tous les secteurs ont embauché, le secteur manufacturier comme le bâtiment, qui a créé 116.000 emplois, le plus rythme le plus important depuis février 1984.Pourtant apaisé ces dernières semaines, le marché obligataire américain a froidement accueilli la nouvelle. Le rendement du titre d'Etat américain de référence à 10 ans s'est légèrement tendu de trois points de base à 6,48 %, contre 6,45 % auparavant.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :