Le point sur ... la gestion collective

 |  | 653 mots
Lecture 3 min.
Quels sont les avantages d'un fonds d'obligations convertibles par rapport à un fonds actions ?Les avantages d'un tel fonds sont liés aux caractéristiques techniques des obligations convertibles. Ces produits sont dits convexes, car ils suivent plus vite à la hausse qu'à la baisse les variations des actions sous-jacentes. Les fonds convertibles présentent donc une volatilité inférieure aux Sicav actions, tout en permettant de bénéficier de la hausse des marchés boursiers. A titre d'exemple, notre fonds a présenté, au cours des neuf dernières années, une volatilité moyenne de 6,83 %, contre 17,24 % pour l'indice SBF 120 qui nous sert de référence. Dans le même temps, la performance de la SICAV s'est élevée à 10,03 % par an, et celle du SBF 120 à 17,46 %. Le fonds a donc reproduit 57 % de la hausse de l'indice, tout en garantissant une volatilité inférieure de 60 %.Quelle est votre stratégie de gestion pour minimiser les risques présentés actuellement par les marchés actions et obligations ?Notre Sicav est actuellement plus tournée vers le risque action que vers le risque obligation. Elle présente une sensibilité action de 0,58, ce qui signifie qu'une hausse d'un pourcent du panier action de référence entraîne une appréciation de 0,58 % des parts du fonds. Dans une approche défensive, nous avons tout d'abord accru la part du cash dans le fonds. Alors que l'ensemble du fonds était investi en début d'année, la pondération du cash est aujourd'hui de 16 %. Nous sommes en outre assez sceptiques sur les perspectives des marchés obligataires, en raison de l'accélération de la croissance économique en Europe et du maintien de l'activité à un niveau élevé aux Etats-Unis. C'est pourquoi nous n'avons, dans notre fonds, aucun support convertible qui soit uniquement typé obligation. Sur les marchés actions, la prudence est également de mise, ce qui explique que nous privilégions actuellement les produits mixtes, qui présentent une sensibilité équilibrée aux risques action et obligation. Malgré les difficultés des marchés obligataires, nous ne souhaitons pas actuellement accroître la sensibilité du fonds aux actions.Quels secteurs d'activité privilégiez vous dans vos décisions d'investissement ?A l'exception des télécommunications, nous restons très positifs sur les valeurs de croissance. En particulier, nous apprécions les obligations convertibles sur Vivendi, société qui possède tous les atouts pour participer à la convergence des technologies de l'information. Le secteur des jeux vidéos nous intéresse également, car il présente un taux de croissance important, de l'ordre de 40 % par an. Les obligations émises par Cryo Interactive, une société très dynamique sur les jeux en réseaux grâce à sa filiale Cryo Networks, sont par exemple une bonne opportunité d'investissement. Le tourisme dispose également d'un bon potentiel en raison des restructurations qui sont actuellement en cours dans le secteur. Dans ce contexte, Club Méditerranée fait figure de cible idéale. Les obligations convertibles émises par cette société sont donc un bon choix d'investissement. Les obligations sur les small caps présentent enfin des décotes énormes par rapport aux autres obligations convertibles. L'obligation sur Sabaté, une des société leader de la fabrication de bouchons de liège, est techniquement parfaite. Elle rend 4 % de taux avec une prime négative (l'obligation convertible est à un cours inférieur à l'action). L'obligation sur Européenne des Casinos est également intéressante avec une prime nulle pour un rendement de 6,5 %.Comment ont évolué les souscriptions de parts de fonds convertibles depuis le début de l'année ?Il y a eu un très gros afflux de souscriptions en début d'année, en raison de l'accroissement de la volatilité sur les marchés actions. Depuis le mois d'avril, les entrées de capitaux se sont un peu tassées, mais les investisseurs restent extrêmement intéressés par ces produits.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :