Le baril du Brent au plus haut niveau depuis 10 ans

 |  | 223 mots
Lecture 1 min.
Le pétrole Brent a atteint mardi son plus haut niveau depuis près de dix ans à Londres en s'établissant à 32,15 dollars le baril, au plus haut depuis novembre 1990, après l'invasion irakienne du Koweit en août 90 lorsqu'il avait ouvert à 31,50 dollar. Selon les experts, cette hausse correspond à des achats de couverture dans l'attente des dernières données sur les stocks américains. Les cours du pétrole brut avaient repris leur hausse en milieu de semaine dernière après l'annonce d'une baisse surprise, pour la deuxième semaine consécutive, des stocks hebdomadaires américains. Les réserves américaines de pétrole brut sont inférieures de 12,5% par rapport à leur niveau d'il y a un an et sont au plus bas depuis 1976. Cette baisse a fait craindre que les raffineurs américains ne puissent pas reconstituer à temps leurs inventaires de fioul domestique, utilisé pour le chauffage, avant l'hiver. Dans le sillage de la hausse du cours du Brent, les valeurs pétrolières et parapétrolières se sont appréciées mardi à la bourse de Paris et figuraient en tête du palmarès des hausses sur le Réglement Mensuel. Ainsi, Bouygues Offshore a gagné 4,28% à 60,85 euros, Coflexip s'est adjugé 4,06% à 138,3 euros, Technip 3,18% à 146 euros et Total Fina Elf a fini la séance de mardi à 173,7 euros, en hausse de 3,09%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :