Carboulevard pointe sur le marché de l'automobile

Travaillant avec 650 concessions automobiles françaises et allemandes, Carboulevard regroupera tous les services, produits et informations relatifs aux grandes marques automobiles. Trente partenariats ont été noués avec des intervenants comme Europcar (location de voiture), Citadin (information trafic), Reflex Assurance (assurance) ainsi que trois très grands constructeurs européens. « Nous voulons créer une communauté autour de l'automobiliste en intégrant nos partenaires sur le site », déclare André Loesekrug, p.-d.g. de Carboulevard.com. Le modèle économique du service reposera lui sur trois types de revenus : des abonnements payants pour les concessionnaires, des recettes liées aux commerce électronique (assurance, produits dentretiens, etc.) et sur la location de showroom virtuelles aux constructeurs. Enfin, des revenus seront générés au travers de la plate-forme de communication avec les clients. « Carboulevard fournira à ses utilisateursdes outils de comparaison qui permettront de les aiguiller dans leurs choix.Le service comble là un vrai besoin : selon Ipsos, deux tiers des consommateurs ne sont pas forcément fixés sur le type de véhicules qu'ils veulent acheter. Dès lors, nous proposons aux constructeurs de toucher une cible précise, ajoutant ainsi une corde à leur arc », estime le p.-d.g. Si Carboulevard.com offre aux constructeurs une valorisation de leurs produits, le service ne touchera en revanche rien sur les ventes de véhicules qu'ilgénèrera. Le site percevra néanmoins un commissionnement sur tous les services d'après vente (vidanges, etc.) commercialisés par son intermédiaire.La SA Carboulevard. com, créée en octobre 1999 et dotée d'un capital de 1,5 millions d'euros, est aujourd'hui contrôlée par une dizaine d'actionnaires. Parmi ces derniers, on retrouve des grands noms comme Jean Todt (le président de la Scuderia Ferrari), Jacques Attali, Jean-Paul Nerriere (ex-directeur commercial de Peugeot), mais également François Stieger (Broadvision), IB Allemagne, et d'autres investisseurs privés. Ceux-ci ont participé au premier tour de table de la société, bouclé en février dernier et ayant mobilisé une somme de 15 millions de francs.Les deux fondateurs de Carboulevard.com, André Loesekrug et Michael Hanna, prévoient de réaliser une seconde levée de fonds de 80 millions de francs auprèsd'investisseurs internationaux. La somme permettra de déployer le service en Europe, tout en optimisant sa technologie. Implantée en France et en Allemagne, la société doit s'installer en Italie et en Espagne au cours de l'été, avant de toucher l'Angleterre à la rentrée. Désirant être reconnu tout d'abord pour son contenu, Carboulevard.com lancera à la fin du mois une campagne de communication ciblée sur les gens du milieu. Le Wap fera sonapparition au cours de l'été. En termes de CA, les responsables de la société tablent sur 5 millions de francs pour le premier exercice, performance qui passera à 65 millions de francs en 2001, puis à 100 millions de francs en 2002.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.