Enchères BtoB : L'américain Dovebid s'installe en Europe

 |   |  462  mots
L'Américain DoveBid, spécialiste des enchères b-to-b, poursuit implacablement sa stratégie dexpansion. Après avoir acquis en avril dernier 8 sociétés de gestion d'actifs, DoveBid vient de mettre la main sur la maison de vente aux enchères néerlandaise Fairfield Industries. Implantée dans six pays européens (Allemagne, Belgique, Luxembourg, Pays-Bas, Suisse et Royaume-Uni), Fairfield est spécialisé dans les ventes privées ou négociées d'équipements industriels et de machines. Affichant des références clients comme Case Germany, Clark Equipement, John Deere Werke Mannheim, Stork Wartsila Diesel ou encore Monteforno SA, Fairfield permettra à Dovebid d'appuyer son développement international. « Pour pouvoir être compétitives sur les marchés internationaux, de plus en plus interconnectés, les sociétés de vente aux enchères telles que DoveBid doivent étendre leur présence au niveau mondial. Le rachat de Fairfield s'inscrit dans le cadre de notre stratégie visant à devenir le leader incontesté des ventes aux enchères de biens déquipement en ligne », a commenté Ross Dove, p.-d.g. de DoveBid. « Nous sommes désormais en mesure de combiner le savoir-faire et la puissance de DoveBid en matière de technique et la forte présence européenne de Fairfield pour renforcer notre position sur le marché européen des ventes aux enchères b-to-b », a pour sa part indiqué Robert Bouland, ancien directeur général de Fairfield Industries, et futur président de DoveBid Europe. Le spécialiste américain des enchères b-to-b voit donc grand et dispose des moyens pour assouvir ses ambitions. En mars dernier, DoveBid levait 24 M$ auprès de Yahoo ! Inc, Sun Microsystems,Comdisco et Datastream Systems. Cette enveloppe porte à 109,5 M$ le volume des investissements reçus en mars par DoveBid. Le 6 mars, le service avait en effet levé 85,5 M$ auprès de Softbank Capital Partners, Texas Pacific Group, Temasek Holdings, Fremont Ventures et Mayfield Fund.Ces appuis financiers soutiendront notamment limplantation de DoveBid sur le marché européen des enchères b-to-b, dores et déjà promis à une compétition féroce. Le Français iBazar s'est positionné sur le secteur en avril via le lancement de son service iBazarpro.com. De son côté, lAllemand Ricardo mettait en ligne sa plate-forme b-to-b le 17 janvier dernier, espérant ainsi générer un volume denchères de 5,5 MDM sur lensemble de lexercice 2000.Enfin, les Américains AOL et eBay se sont également positionnés sur le marché des enchères professionnelles en mars dernier : alors que le FAI signait un accord de trois ans avec PurchasePro.com, le spécialiste des enchères b-to-c s'adressait aux professionnels via le lancement de sa marketplace eBay Business Exchange.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :