Dexia, allié d'[email protected] pour le futur portail financier Ze Project

Le projet de portail financier du groupe Arnault, Ze Project devient de moins en moins secret. L'équipe dirigeante est maintenant connue et l'ouverture d'un site depuis le 1er janvier permet aux Internautes d'apporter leurs suggestions.Un nouveau pas vient d'être franchi avec l'annonce du partenariat entre Ze Project et le groupe bancaire franco-belge Dexia. [email protected], le fonds d'investissement du groupe Arnault, possédera 80 % de la future société dont le nom n'est pas encore connu, et Dexia les 20 % restants. Son capital sera porté à 100 millions d'euros et Dexia siégera au conseil d'administration de la société, qui sera présidée par Olivier de Montéty ,ancien directeur de Fimatex, la filiale onLine de la Société Générale. Ze Project était en discussions avancées avec de nombreuses banques européennes, dont la BNP. Créé en 1996, Dexia dont les dépôts représentaient 54 milliards d'euros au 30 juin 1999, est spécialisée dans les prêts aux collectivités locales. Contrairement à la Belgique et au Luxembourg, Dexia ne possède pas d'agences commerciales ouvertes au public en France.La participation de Dexia répond à un « intérêt pour la banque de demain », et s'inscrit dans sa stratégie de mise en place d'une offre de banque électronique au Luxembourg. Ce partenariat n'induit pas la distribution exclusive des produits Dexia sur le portail financier, qui proposera également les produits des autres banques de la place. Cet accord financier ne concerne que la première phase de l'opération Ze Project. Mais le groupe Arnault devra affronter une concurrence sévère dans le domaine de l'e-banking. En effet, le groupe Havas, associé à Vivendi, entend lancer dans les prochaines semaines un portail consacré à la finance. Lavf.com, aujourd'hui site de l'hebdomadaire La vie Financière, proposera des conseils boursiers, des services de gestion de portefeuille ou encore la possibilité de passer ses ordres à partir de son ordinateur. Par ailleurs, le groupe PPR étudierait la faisabilité de la création d'un nouveau portail financier.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.