InsWeb, en pleine restructuration, vise toujours la rentabilité en 2002

InsWeb, société éditrice du site éponyme qui permet aux Américains de comparer les offres tarifaires d'une quarantaine assureurs, a publié pour le deuxième trimestre des résultats financiers qui reflètent bien ses difficultés. Le chiffre d'affaires s'est élevé à 4,8 millions de dollars, en baisse de 79 % par rapport aux trois premiers mois de 2000 et de 5% par rapport au deuxième trimestre 1999. Parallèlement, les pertes se sont considérablement accrues au deuxième trimestre, atteignant 21,6 millions de dollars, contre 13 millions au premier trimestre. La baisse de l'activité d'Insweb avait été annoncée dès le mois d'avril dernier, lorsque son fournisseur State Farm Insurance avait annoncé ne pas renouveler sa collaboration avec le courtier en ligne. À cette époque, Stat Farm Insurance représentait 30 % de l'activité d'Insweb. Les résultats du deuxième trimestre prennent également en compte la restructuration amorcée de la société : InsWeb avait annoncé le 4 juin dernier devoir se séparer de 40 % de ses collaborateurs dans les six mois à venir et se désengager de projets jugés trop éloignés de son coeur d'activité. Le poids de la restructuration est évalué par l'entreprise à 4,4 millions de dollars. InsWeb a vendu 1 913 contrats d'assurance au cours du dernier trimestre écoulé. Les ventes enregistrent une augmentation de 27 % par rapport au premier trimestre 2000. Mais les perspectives de ventes sont plus faibles pour le troisième trimestre, en raison de la restructuration engagée. InsWeb, qui est accessible à partir de 200 sites dont Yahoo !, E*Trade ou encore Netscape Netcenter, a enregistré quelque 3 millions de visiteurs uniques au cours du trimestre passé. InsWeb espère réaliser un chiffre d'affaires de 30 millions de dollars en 2001 et pense que les 66 millions de dollars qu'elle a reçus en juin lui permettront de vivre jusqu'à la fin de l'année 2002, date à laquelle elle compte atteindre la rentabilité.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.