Ableauctions.com, coté sur la Bourse de Frankfort, s'étend en Europe

Ableauctions.com s'implante eu Europe. Le site canadien d'enchères est en effet côté depuis le 1er mars sur le Zetradax de la Bourse de Francfort. Après avoir pris pied sur le vieux continent, le site devrait y renforcer ses positions, annonçant une série d'alliances et d'acquisitions.Ces dernières devraient concerner des acteurs européens de l'enchère en ligne. Ableauctions devrait également mettre du " brick and mortar " dans son plan de développement, prévoyant de collaborer avec des partenaires physiques. Ableauctions.com présente deux caractéristiques notables. D'une part, le service se positionne comme un véritable " faillitaire " du Web, mettant à prix des produits variés (électronique, équipement industriel ou de bureau, etc.) obtenus suite à des liquidations ou des banqueroutes d'entreprises. Les Internautes, qu'ils soient particuliers ou professionnels, peuvent donc acquérir des produits à moindre coût. Ableauction présente également la particularité de mener ses enchères sur un lieu physique pour les diffuser en direct sur la Toile en vidéo, permettant aux Internautes de s'impliquer dans les enjeux. Au contraire des enchères en ligne " traditionnelles ", la durée des enchères menées sur Ableauctions est donc proche des ventes classiques en salle des ventes. Actuellement, le titre Ableauctions.com évolue à 8,5 E sur la Bourse de Francfort. De par la nature des produits proposés, Ableauctions se positionne sur un secteur qui a également séduit France Télécom. L'opérateur historique, en partenariat avec Sun Netscape, a en effet mis en place le Réseau Achats, une marketplace b-to-b visant à subvenir aux achats de fonctionnements des entreprises. Le service permettra notamment une mise en concurrence des fournisseurs sous forme d'enchères inversées. Selon IDC France, les achats de fonctionnement pèserait pour 40 % des achats d'une entreprise. Toujours selon le cabinet d'études, ce poste de budget devrait représenter 40 % de l'eCommerce mondial en 2002.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.