Icon Medialab se renforce aux Etats-Unis en rachetant Insight Technology

Icon Medialab vient d'acquérir la société de conseil et d'analyse Internet américaine Insight Technology Group. Pour cette acquisition réalisée par échange d'actions et évaluée à près de 200 millions de francs, Icon Medialab, coté sur la Bourse de Stockholm, a réalisé une augmentation de capital de 2 046 787 titres, assortie d'une option 300 000 actions complémentaire. Cette dernière sera adoptée si les " objectifs de performance sur les 12 prochains mois " sont atteints.Déjà présent à San Francisco depuis 1997 et à Washington, Icon Medialab a racheté en novembre dernier le New-Yorkais Nicholson NY pour 817 500 actions, complétées de 80 000 titres. " Insight Technology renforce notre noyau de croissance aux États-Unis et augmente significativement nos capacités à fournir, au niveau mondial, des services eConsulting intégrés ", explique Ulf Dahlsten, président et CEO du groupe suédois.Insight Technology Group, qui emploie 80 analystes systèmes et ingénieurs, a enregistré 13 millions de dollars de ventes nettes en 1999. L'entreprise compte parmi ses clients AT& T, Citicorp, Celera Gonomics ou encore B'ing.La politique d'acquisitions d'Icon Medialab, déjà présent dans seize pays, ne devrait pas s'arrêter à Insight Technology. En France, le Suédois devrait procéder à plusieurs acquisitions, " dont certainement une avant la fin de l'année ", indique Romain Nouzareth, directeur général d'Icon Medialab France. La filiale hexagonale a d'ailleurs été créée suite à l'acquisition par Icon Medialab du Français Web Concept, en mai 1999. En février, Icon Medialab a racheté, après MetaUnion Design en Grande-Bretagne, les Suédois Mijada et Multimedia Productions Nordic, ainsi que le Norvégien Circle Innovation.Fort d'un pool de 1 700 employés, Icon Medialab a réalisé en 1999 un chiffre d'affaires de 325,7 millions de francs. Au premier trimestre 2000, l'activité a atteint à 217,8 millions, en hausse de 72 % par rapport au trimestre précédent, mais ses pertes se sont élevées à 75,3 millions. Coté sur la Bourse de Stockholm, le titre d'Icon Medialab perdait hier 5,34 %, à 133 SEK (104,256 F), contre 140 SEK (109,743 F) la veille.Icon Medialab mène une course aux acquisitions avec son concurrent direct suédois, Framfab. Présent en France depuis octobre dernier après l'acquisition de WCube, Framfab a annoncé en mai son rachat de la Web agency néerlandaise Netlinq, qui succède à une prise de participation dans le suédois Guide Konsult et l'allemand Mindfact (à 95 % pour ce dernier). Décidé à ne pas se faire doubler, Framfab a lancé en juin dernier avec le groupe bancaire Ikano un fonds d'investissement spécialement dédié à sa course à la croissance externe, doté de 48,3 millions d'euros. Framfab a réalisé au premier trimestre 2000 un chiffre d'affaires de 335,4 millions de francs, pour un bénéfice de 86,5 millions, après avoir enregistré sur l'ensemble de l'exercice précédent un chiffre d'affaires en hausse de 240 % à 277 millions de francs, pour un bénéfice de 31 millions.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.