Six pays prêts à développer un avion de combat européen unique

 |  | 254 mots
Lecture 1 min.
Six pays européens et cinq avionneurs ont décidé une coopération destinée à développer un avion de combat avec ou sans pilote qui prendrait la relève des Eurofighter, Gripen et Rafale, a indiqué vendredi un porte-parole du groupe aéronautique européen EADS à Munich. Cette déclaration confirme des informations du quotidien Financial Times Deutschland."Les six pays devront être également impliqués" dans le cadre de cette coopération qui inclut l'Allemagne, la France, la Grande-Bretagne, la Suède, l'Italie et l'Espagne, a souligné le porte-parole en précisant que la répartition précise des rôles n'était toutefois "pas encore définie". Les entreprises concernées par cette coopération industrielle sont l'italien Alenia, le britannique BAe Systems, le français Dassault, le suédois Saab et EADS (né en juillet dernier de la fusion du français Aérospatiale Matra, de l'allemand DASA et de l'espagnol CASA).Ces nouveaux appareils pourraient être opérationnels d'ici environ 15 ans, les premiers prototypes entre 2005 et 2010. Selon le porte-parole d'EADS, le moment de l'annonce officielle de ce programme est "encore ouvert". Le Financial Times Deutschland avait indiqué qu'il pourrait être annoncé à la mi-juin lors du Salon de l'aéronautique du Bourget, près de Paris.Si c'est finalement la version sans pilote qui est retenue, l'Europe serait alors en mesure de concurrencer les américains qui vont expérimenter cet été leur Boeing X45A, quelques mois avant le Pegasus de Northrop Grumman, deux appareils sans équipage.avec AFP

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :