NTL confirme discuter d'une alliance avec AOL Time Warner

2 mn

NTL et AOL ont confirmé, chacun de son côté, discuter actuellement de la possibilité d'un partenariat en Europe. Le premier câblo-opérateur britannique et le numéro un mondial des médias soulignent cependant que leurs négociations n'en sont qu'à un stade préliminaire. "Nous discutons avec tout le monde sur le marché du haut débit, y compris NTL, mais nous n'avons rien à annoncer," a déclaré un porte-parole d'AOL Europe.Selon le Financial Times, qui a révélé l'information, AOL Time Warner qui n'a pas de réseau câblé en Europe, chercherait à avoir accès aux réseaux de NTL et offrirait en échange ses contenus. Un tel partenariat pourrait aider NTL à rentabiliser les gros investissements consentis pour développer ses infrastructures. Le groupe britannique, dont les principaux actionnaires sont France Télécom (qui a acquis 25% du capital en 1999 pour 5,5 milliards de dollars) et Microsoft , revendique 8,5 millions d'abonnés au Royaume Uni, en France, en Suisse et en Allemagne. AOL Time Warner, pour sa part, compte 29 millions d'abonnés Internet et 12,8 millions d'abonnés au câble. Le groupe a fait du développement international l'une de ses priorités, avec pour objectif de réaliser 50% de son activité hors des Etats-Unis dans dix ans, contre 17% aujourd'hui. AOL n'est pas le seul acteur américain à lorgner sur le Vieux continent : Liberty Media, le groupe présidé par John Malone, a renforcé ses positions en Europe ces derniers mois, rachetant plusieurs réseaux câblés régionaux de Deutsche Telekom pour quelque 5 milliards de dollars et renforçant sa participation dans l'opérateur néerlandais UPC. Liberty Media détient aussi un quart du capital de Telewest, numéro deux du câble au Royaume-Uni et, de ce fait, principal concurrent de NTL.Sur le New York Stock Exchange, AOL gagnait 4,02% à la mi-journée lundi, à 52 dollars, tandis que NTL progressait de 5,9%, à 28,74 dollars.latribune.f

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.