Hewlett-Packard prudent sur ses perspectives

2 mn

Les fabricants d'ordinateurs continuent de ressentir les effets du ralentissement des dépenses informatiques des ménages. L'américain Hewlett-Packard, numéro 3 du marché derrière Dell et Compaq, publie aujourd'hui des résultats pour le second trimestre (clos en avril) en accord avec des prévisions qu'il avait toutefois revues à la baisse le 18 avril dernier. Pour les prochains mois, le groupe anticipe un nouveau recul de ses ventes et écarte sa fourchette de prévisions de bénéfices.Pour les trois derniers mois, le groupe a réalisé un chiffre d'affaire de 11,607 milliards de dollars, en baisse de 3,5% par rapport à la même époque de l'an dernier, ou en stagnation hors effets de change. Lors du profit warning, le groupe avait dit tabler sur un recul des ventes compris entre 2 et 4%. Les ventes aux particuliers ont reculé de 8% et les ventes aux entreprises de 1%. Le recul a été plus important sur le marché américain que sur le marché européen.Le fabricant de PC et d'imprimantes a réalisé un bénéfice par action de 18 cents, là où les analystes annonçaient 15 cents, contre 43 cents pour la période février-avril 2000. Ce résultat pro forma inclut des charges exceptionnelles de 155 millions de dollars liées à des stocks et à l'abandon d'un projet d'extension des capacités de production d'imprimantes, soit un effet négatif de 6 cents par action."Nos résultats restent affectés par des défis macro-économiques significatifs, en particulier la faiblesse des dépenses des particuliers et des entreprises aux Etats-Unis et en Europe", a déclaré mercredi la PDG du groupe, Carly Fiorina.Hewlett-Packard espère une amélioration de la situation dans les prochains mois dans la mesure où le groupe estime que le marché est parvenu à son point le plus bas. "Ce trimestre a été rude, mais nous observons des signes de réel progrès", a précisé Carly Fiorina. Pour le trimestre à venir, les estimations actuelles de Wall Street en matière de bénéfice par action paraissent "raisonnables", a-t-elle souligné. Les analystes attendent un bénéfice par action de 0,23 dollar, selon le consensus de l'agence First Call. "En raison toutefois de la détérioration continue des indicateurs économiques clés et de l'incertitude économique globale, nous estimons prudent d'élargir la fourchette de chiffre d'affaires de stable à stable ou en baisse jusqu'à 5%", a-t-elle ajouté.A la mi-séance à New York, le titre gagnait 11,29% à 29,76 dollars.latribune.f

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.