Sun revoit à la baisse ses prévisions

1 mn

Le ralentissement de l'économie américaine n'est désormais plus le seul facteur conduisant les sociétés de haute technologie américaine à revoir à la baisse leurs prévisions quand s'approche la fin du trimestre : l'Europe a désormais sa part de responsabilité. Sun Microsystems a ainsi annoncé hier soir que son chiffre d'affaires serait inférieur de 10% au moins aux prévisions des analystes pour le quatrième trimestre de son exercice 2000-2001, en raison de la faiblesse économique en Europe. Sun anticipe désormais un bénéfice par action de deux à quatre cents pour la période considérée, alors que le consensus de First Call/Thomson Financial est de 6 cents. Le chiffre d'affaires devrait se situer entre 3,8 et 4 milliards de dollars, contre un consensus de 4,4 milliards. "La surprise pour nous, c'est l'Europe", a souligné le directeur financier de Sun, Michael Lehman, ajoutant que, charges incluses, le résultat net trimestriel serait à peine supérieur au point mort. Il s'est abstenu de répondre aux questions des analystes qui voulaient savoir si la concurrence prenait des parts de marché à Sun. Mais interrogé sur l'offensive d'IBM sur les marchés traditionnels de Sun, il a déclaré : "ils font peut-être mieux que par le passé mais cela ne veut pas dire qu'ils nous prennent des parts de marché. En tout cas, nous n'en avons pas le sentiment".Michael Lehman a enfin estimé que la marge brute de Sun au quatrième trimestre serait sans doute proche des 41,6% du troisième trimestre. A long terme, Sun espère que cette marge deviendra plus proche des 50%.L'action Sun, qui avait déjà connu cinq séances consécutives de baisse sur le Nasdaq, cédait 3,7% sur Instinet hier soir à 17,98 dollars, après avoir clôturé à 18,67 dollars sur le Nasdaq. Depuis le début de l'année, elle accuse une perte de près de 33%.latribune.fr, avec Reute

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.