T-Online étudierait un rachat d'Excite Europe

1 mn

T-Online envisage un achat des activités européennes du portail américain Excite Europe, filiale de l'américain Excite@Home, affirment mercredi le quotidien allemand Handelsblatt et le Wall Street Journal Europe, citant des sources proches des deux entreprises. Des pourparlers exploratoires ont été menés, mais il n'est pas encore certain qu'ils vont déboucher sur de véritables négociations en vue d'une reprise, selon le Handelsblatt. T-Online n'est pas seul sur les rangs, souligne en outre le journal, qui cite notamment l'italien Tiscali. Aucun des deux groupes n'a commenté ces informations mais Excite Europe passe pour être à la recherche d'un partenaire. En avril, son directeur exécutif avait reconnu avoir été approché par des acquéreurs potentiels. Excite Europe permettrait à T-Online de se renforcer sur certains marchés d'où il est pratiquement absent, comme la Grande-Bretagne, l'Italie, le Bénélux et la Scandinavie. Pour les analystes financiers d'ABN Amro, un rapprochement d'Excite Europe avec Tiscali serait plus logique qu'un rachat par T-Online, étant donné le recoupement entre les utilisateurs des différents réseaux : en rachetant Excite Europe, le numéro un italien gagnerait 3,7 millions d'utilisateurs, tandis que T-Online n'en gagnerait que 2,9 millions. Le Wall Street Journal souligne par ailleurs qu'en cas de rachat d'Excite Europe, T-Online devrait sans doute céder les activités allemandes de sa cible pour obtenir l'accord des autorités européennes de la concurrence.latribune.f

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.