Excite@Home ferme trois sites en Europe

 |  | 329 mots
Le portail et fournisseur d'accès Internet américain Excite@Home poursuit sa phase de restructuration après avoir début janvier revu ses chiffres 2001 largement à la baisse, en raison du fort recul des recettes publicitaires. Il fermera en juillet prochain trois portails locaux en Europe : l'Allemagne, l'Espagne et la France.Cette décision concerne également les sites Excite opérés à partir de Londres, où se trouve le siège d'Excite@Home en Europe, et "destinés à d'autres marchés européens", a indiqué le groupe, sans autres précisions. Il possède des sites suédois, danois, néerlandais, danois, norvégien, suisse, autrichien et polonais. Il conservera en revanche le site britannique, issu d'une joint-venture avec British Telecom et dont il détient 58%, et sa participation de 30% dans le site italien, déployé conjointement avec Tiscali. La restructuration ne concerne pour l'instant pas les activités européennes dans l'accès à Internet à haut débit, notamment celles d'AtHome Benelux, une joint-venture avec le néerlandais Essent Kabelcom. "Cette décision est conforme à l'engagement de la compagnie de dégager des bénéfices et de saisir les opportunités énormes sur le marché de l'Internet à haut débit", souligne le groupe dans un communiqué. Excite UK a généré un chiffre d'affaires de plus de 10 millions d'euros en 2000 et dégagé "un léger bénéfice net" au premier trimestre 2001, a ainsi souligné Excite@Home.Au premier trimestre (clos fin mars), le groupe a réalisé une perte nette de 832,6 millions de dollars pour un chiffre d'affaires de 142,8 millions de dollars. Anticipant un second trimestre catastrophique, le groupe a entrepris des mesures drastiques de réduction des coûts en supprimant 13% de ses effectifs, soit 380 postes, et a annoncé son intention de se recentrer sur son coeur de métier de fournisseur d'accès.A New York, le titre reculait de 1,21% à 4,07 dollars une heure après l'ouverture des marchés.latribune.fr, avec AFP

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :