Le CAC 40 sous les 5.300 points à la mi-séance

La reprise de la semaine dernière a fait long feu. Lundi, la Bourse de Paris revient sous les 5.300 points pour la première fois depuis le 5 mars, à nouveau affectée par la baisse généralisée des technologiques après le violent décrochage du Nasdaq en fin de semaine dernière (-5,35%). Le profit warning émis jeudi par Yahoo, l'avertissement lancé par Intel et les suppressions d'emplois décidées par Cisco ont eu raison de l'optimisme retrouvé des opérateurs. En recul de 1,49% à 5.288,74 ponts vers 12 heures 40, l'indice CAC 40 revient tout près de son plancher annuel (5.259,94 points). Le Nouveau Marché essuie des pertes encore plus significatives. Son indice décroche de 2,52% à 2 114,92 points à la mi-journée. Les reculs sont d'autant plus marqués que les volumes sont faibles, de l'ordre 1,1 milliard d'euros échangés sur le SRD.La tendance n'est guère meilleure sur les autres places européennes. A Francfort, le DAX abandonne 1,33% à 6 122 points, affecté par le repli de plusieurs poids lourds des high tech (-2,5% à 26.2 euros pour Deutsche Telekom, -3,4% à 149,75 euros pour SAP et -3,9% à 36.6 euros pour Infineon). A Londres, le Footsie campe résolument sous les 6.000 points, en retrait de 1,05% à 5 855 points sous le poids notamment des télécoms. Marconi trébuche de plus de 5% à 455.75 pence, suivi de British Telecom (-3,7% à 533.50 pence). Les valeurs du jour à la mi-séanceA Paris, les TMT sont très mal orientées. Parmi les grandes capitalisations, Dassault Systèmes plonge de 3,95% à 54.75 euros, STMicroelectronics de 3,84% à 35.10 euros, Alcatel de 3,76% à 40.90 euros et France Télécom de 2,52% à 63.80 euro. Bull n'est guère épargné, dévissant de 5,36% à 3.00 euros après ses récents gains. Le PDG d'Electronic Data Systems, Dick Brown, interrogé par le quotidien La Tribune sur son développement en Europe, a déclaré que Bull n'était pas son premier choix.Dans le segment des valeurs traditonnelles, Air Liquide rebondit (+3,19% à 165.10 euros) après avoir abandonné 5,7% vendredi. Suez a annoncé en fin de semaine dernière qu'il renonçait à son projet de rapprochement avec le leader mondial des gaz industriels.Toujours porté par ses résultats, Vivendi Environnemt progresse de 3,40% à 47.72 euros. Même scénario pour Vinci, qui s'apprécie de 3,18% à 69.75 euros.Victoire Multiméd
En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.