La Bourse de Paris en hausse grâce au rebond des TMT

1 mn

La bonne tenue du Nasdaq, qui a gagné plus de 2% hier, associée à la confirmation des objectifs trimestriels d'Intel ont un effet apaisant sur les valeurs TMT françaises ce matin, après plusieurs séances difficile. Vendredi, le palmarès des plus fortes hausses du CAC 40 est monopolisé par les stars de la nouvelle économie. STMicroelectronics, dopé par Intel, et Alcatel, qui rebondit par rapport à ses récents plus-bas, s'adjugent les deux plus fortes hausses avec des gains supérieurs à 3%. Cap Gemini, France Télécom, Dassault Systèmes, Lagardère ou TF1 sont également en bonne position en début de séance.Grâce à ce rebond, l'indice CAC 40 s'octroie une progression de 0,47% à 5.479,04 points vers 9h30, ce qui lui permet d'effacer une partie de ses pertes des deux derniers jours (-0,36% mercredi, -0,78% jeudi). Schneider Electric, qui perd un peu plus de 3% après le relèvement de son offre sur Legrand, pèse toutefois sur la tendance. Depuis le début de l'année, l'indice vedette de la Bourse de Paris accuse un recul de 7,53%.Ailleurs en Europe, les grandes places boursières parviennent également à dégager des gains, mêmes si ceux-ci restent relativement modestes. L'indice Euro Stoxx 50, qui réunit les cinquante valeurs vedettes de la zone euro, s'octroie 0,58% à 4.476,18 points vers 9h40.Ce matin, la Bourse de Tokyo a clôturé la séance en nette hausse. L'indice Nikkei a gagné 152,71 points, soit 1,15%, à 13.430,22 points. Il a repris 3,44 % depuis le plus bas en huit semaines touché mardi. L'indice élargi TOPIX , qui prend en compte toutes les valeurs de la première section, a gagné 6,46 points (+0,49%) à 1.318,09 points. latribune.f

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.