L'agenda du 27 février

 |  | 327 mots
Lecture 2 min.
L'AGENDA ECONOMIQUEFRANCE - Enquête mensuelle dans l'industrie (février)L'Insee doit publier en tout début de matinée les résultats de son enquête dans l'industrie pour le mois de février. Tant les perspectives générales de production que les perspectives personnelles devraient connaître une légère augmentation, estiment les économistes de Natexis Banques Populaires. Après avoir reculé à 17 en janvier, les perspectives générales de production enregistreraient ainsi un bond à 25 et retrouveraient leur niveau de décembre 2000. Les perspectives personnelles de production devraient quant à elles gagner un point pour s'établir à 23, indique la banque.ETATS-UNIS - Commandes de biens durables (janvier)L'évolution des commandes de biens durables pour le mois de janvier est présentée à 13h30 GMT. Après un gain de 2,1% en décembre, ces dernières devraient nettement reculer et afficher un repli de 2,3%, prévoit Reuters.Confiance des consommateurs (février)A 15h00 GMT est attendu l'indice de confiance du consommateur américain selon l'enquête du Conference Board de février. L'indice devrait reculer quelque peu, passant de 114,4 en janvier à 113,5 en février, indique le consensus réalisé par Reuters.Ventes de logement neufs (janvier)Les ventes de logments neufs devraient reculer en janvier, à 940.000 contre 975.000 le mois précédent.L'AGENDA DE L'ACTIONNAIRETrois sociétés françaises présentent leurs résultats annuels. Selon le consensus réalisé par Jacques Chahine Finance, Michelin devrait publier un résultat net de 481 millions d'euros, en très forte hausse par rapport à 1999 (211%). Le résultat de 1999 avait été affecté par des provisions importantes, passées dans le cadre du plan de restructuration.La société de Bourse Aurel Leven attend un bénéfice net en hausse de 44% à 114 millions d'euros pour Euler.L'opérateur télécom pour les entreprises, Completel Europe, publie également ses résultats 2000. Le groupe devrait creuser ses pertes. Ces dernières devraient s'élever à 180,65 millions d'euros contre 52,85 millions en 1999.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :