Le CAC 40 rechute à l'ouverture, plombé par le Nasdaq

 |  | 288 mots
Lecture 1 min.
La fête est finie. Après deux séances de reprise, la Bourse de Paris repart ce matin à la baisse. Vers 9 heures 20, l'indice CAC 40 affiche un repli de 0,65% à 5.385,91 points, revenant tout près de ses plus bas niveaux depuis novembre 1999. Le signal de la vente est une nouvelle fois venu des Etats-Unis. Alors que plusieurs statistiques décevantes ont relancé les craintes de récession dans la première économie mondiale, les marchés d'actions ont une nouvelle fois accusé le coup.Plombées par un nouveau recul de plus de 4% du Nasdaq, les valeurs technologiques parisiennes sont dans leur grande majorité en net recul peu après l'ouverture des échanges. Le secteur des télécoms, l'un des principaux animateurs de la reprise des deux derniers jours, est dans le rouge avec des baisses de plus de 3% d'Alcatel et de France Télécom. STMicroelectronics, malgré les assurances apportées sur la bonne tenue de son activité, est également à la peine, tout comme l'éditeur de logiciel Dassault Systèmes.Ailleurs en Europe, la morosité a également repris le dessus. L'indice EuroStoxx 50 recule de 0,60% à 4.307,33 points après une petite demi-heure d'échanges. L'indice FTSE 100 de la Bourse de Londre abandonne de son côté 0,64% à 5.903,4 points, alors que le DAX allemand résiste un peu mieux avec un repli de 0,56% à 6.185,94 vers 9 heures 30.Ce matin, la Bourse de Tokyo a clôturé à son plus faible niveau depuis 28 mois, s'étant toutefois redressée légèrement par rapport à un plus bas de 15 ans, affectée par la chute des technologiques et par les craintes suscitées par la fragilité de l'économie après une baisse de la production industrielle. L'indice Nikkei 225 a perdu 176,32 points, soit 1,35%, à 12.883,54.latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :