Sous évaluées ?

 |  | 355 mots
Lecture 2 min.
Le Nasdaq perd 23% depuis le début de l'année, le Dow Jones est en repli de 13%. En Europe, les replis s'étagent entre 13% pour le FTSE de Londres et près de 20% pour l'OMX de Stockholm, le CAC perdant environ 16% depuis le début de l'année... Sur un an glissant les chutes sont évidemment plus spectaculaires. Si le Nasdaq accuse une chute de 60% par rapport à ses plus hauts, les places européennes abandonnent toutes 25% environ par rapport à leur niveau d'il y a un an.L'ampleur des chutes conduit peut être un peu rapidement à considérer qu'après les excès à la hausse, on assiste désormais à une sur-réaction des marchés actions à la baisse. Pour autant, en termes de niveau de valorisation mesurés notamment au travers des multiples de capitalisation des bénéfices, les marchés restent à des niveaux élevés par rapport à la tendance de long terme. De plus, les multiples de capitalisation globaux recouvrent des dispersions très fortes d'une valeur à l'autre. Enfin, ces multiples de capitalisation sont calculés sur la base de consensus de prévisions de bénéfices pour l'année en cours et l'année à venir. Ces consensus traversent eux aussi un processus de révision à la baisse qui a toutefois été plus lent que la chute des indices. Une croissance des bénéfices supérieure à celle de l'indice de référence, véritable moteur de la hausse des cours, ne semble pas pour demain... La sous-évaluation des actions doit donc être relativisée. D'autant que la sous évaluation du prix d'un actif n'implique pas mécaniquement que son prix monte. La sous-évaluation durable de l'euro et donc des actifs de la zone euro en a donné une illustration patente tout au long de l'année dernière. Une des conditions nécessaires pour que la sous-évaluation supposée des actions soit corrigée est sans doute que les entreprises fassent la preuve de leur capacité à maintenir le rythme de progression de leurs résultats auquel elles avaient habitué les marchés. Cela prendra sans doute quelques mois...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :