La Bourse salue les résultats de Vivendi Environnement

 |  | 322 mots
Lecture 2 min.
A l'heure où la conjoncture est morose dans les médias, Jean-Marie Messier doit être ravi des résultats affichés par les activités traditionnelles de son groupe. Vivendi Environnement, qui a publié ses résultats annuels une journée avant ceux de sa maison-mère, a en effet enregistré une nette amélioration de sa rentabilité en 2000. Son bénéfice net s'est établi à 614,8 millions d'euros, alors que Vivendi Environnement avait enregistré une perte pro forma de 42,3 millions d'euros de 1999. Une bonne partie de cette amélioration - 273 millions d'euros exactement - résulte toutefois de gains exceptionnels enregistrés au cours de l'exercice. Corrigé de ces éléments non récurrents, le résultat s'établit à 342 millions d'euros, en léger retrait par rapport aux attentes des analystes financiers. Le résultat d'exploitation s'est quant à lui établi à 1,91 milliard d'euros (+29,4%), parfaitement en ligne avec le consensus de marché. Rapportée à un chiffre d'affaire de 26,36 milliards d'euros, en hausse de 25,7%, la marge d'exploitation s'est légèrement appréciée, passant de 7% à 7,2%.Et Vivendi Environnement se montre confiant pour l'avenir. "Au vu de la conjoncture actuelle en Europe et aux Etats-Unis, ces éléments permettent de confirmer les objectifs affichés lors de l'introduction en Bourse et précisés depuis", déclare la société dans son communiqué. La société tablait lors de son entrée en Bourse sur une croissance de 25% de son chiffre d'affaires d'ici 2002, et sur une hausse de 50% du résultat d'exploitation pour la même période. Mais, en novembre dernier, le président du directoire Henri Proglio avait indiqué que le groupe ferait encore mieux, estimant que la croissance interne de son chiffre d'affaires devrait être de plus de 10% par an au cours des dix prochaines années.Le titre Vivendi Environnement, introduit à 34 euros en juillet dernier, gagne 2,52% à 45,62 euros vendredi matin, après avoir clôturé jeudi en baisse de 1,33% à 44,5 euros.latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :