Près de 2% de baisse pour le CAC, STMicroelectronics s'effondre de 7%

 |  | 386 mots
Lecture 2 min.
Nouvelle journée difficile pour les investisseurs. Au terme d'une séance marquée par la baisse des marchés américains et le regain d'inquiétudes sur un éventuel conflit en Irak, le CAC 40 abandonne 1,95% à 3.077,39 points. A Wall Street, le Dow Jones perd 1,5 % et le Nasdaq dévisse de 2,7 %. L'annonce d'une nouvelle baisse du déficit commercial américain (à 35,07 milliards de dollars) en début d'après-midi n'a pas rassuré les investisseurs. Ailleurs en Europe, le Footsie cède 1,8% à Londres et le DAX dégringole de 3% à Francfort. Sur le marché des changes, l'euro cède du terrain face à la devise américaine à 1,0259 dollar, contre 1,0284 à New York hier soir.STMicroelectronics enregistre le plus fort repli du CAC 40 avec une baisse de 7,03% à 19,85 euros. Outre l'aggravation des pertes trimestrielles de l'américain Micron Technology, le titre pâtit de l'annonce par le néerlandais ASML d'une réduction de 22% de ses effectifs d'ici à juillet. Cap Gemini chute également de 6,48% à 22,95 euros. Les TMT subissent aussi des prises de bénéfices : Alcatel perd 4,85% à 4,51 euros alors qu'il a annoncé la cession de la filiale CTC Marine Projects et Thomson baisse de 4,04% à 16,64 euros.EADS glisse de 4,53% à 10,54 euros alors que le groupe a indiqué que 2003 serait une année difficile. La société a néanmoins réitéré sa prévision pour 2004. Le co-président du groupe aéronautique a par ailleurs précisé que son objectif de croissance de 10% de la marge opérationnelle, initialement attendu en 2004, avait été reporté à 2007.Contre la tendance,Vivendi Universal gagne 2,6 % à 15,8 euros. Le groupe a annoncé qu'il allait céder sa participation dans EchoStar. Sodexho signe la meilleure performance du CAC 40 avec un gain de 3,98% à 23,50 euros. Bellon SA, la holding familiale du fondateur du groupe Pierre Bellon, a démenti les rumeurs de marché évoquant un projet de cessions de titres. Rumeurs qui avaient provoqué une chute de plus de 5% de l'action hier.Au SRD, Clarins s'envole 21,28% à 47,3 euros après la confirmation de son projet de cessation des activités couture de sa marque Thierry Mugler.Enfin, Buffalo Grill est suspendu de cotation. Quatre dirigeants du groupe, dont le président Chrsitian Picart, ont été placés en garde à vue. La chaîne de restaurants spécialisée dans la viande est soupçonnée d'avoir contourné l'embargo sur la viande britannique.Johan DeschampsCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :