SR Teleperformance en forte baisse

 |  | 310 mots
Lecture 2 min.
Alors qu'elle avait plutôt bien entamé la journée, l'action SR Téléperformance fait grise mine en fin d'après-midi à la Bourse de Paris. Elle cède en effet 8,97% à 14,20 euros, après avoir perdu jusqu'à 16,67%.Pourtant, les résultats semestriels publiés par la société se sont avérés relativement satisfaisants. Le groupe, qui avait déjà fait part d'un chiffre d'affaires en hausse de 17% à 445,7 millions d'euros, a en effet délivré un résultat d'exploitation affichant la même croissance à 37,8 millions d'euros.En termes de résultat net, hors amortissements des écarts d'acquisitions et exceptionnels, le groupe est même parvenu à améliorer sa rentabilité avec une croissance de 26% à 18,9 millions d'euros.Enfin, conforté par ces chiffres, SR Teleperformance a confirmé son principal objectif annuel: une hausse de 24% du résultat net, avant goodwill et exceptionnels.Ce n'est donc pas de ce côté qu'il faut chercher la déception du marché. Bien sûr, certains pourront relever que la trésorerie nette d'endettement est passée de 6,9 à -34,4 millions d'euros. D'autres, comme Aurel-Leven, soulignent aussi que la marge d'exploitation (stable à 8,5%) est "légèrement inférieure aux attentes du marché qui attendait un début d'amélioration (8,7%)".Mais la véritable réticence du marché provient plutôt des relations de SR Téléperformance avec son principal client, France Télécom. Car, alors que l'arrivée de Thierry Breton à la tête de l'opérateur se précise, Les Echos annonçaient lundi matin que France Télécom pourrait dévoiler un programme d'économies de 6 milliards d'euros sur trois ans, avec notamment une réduction du recours à la sous-traitance. Or, si un tel programme était mis en place, il ne ferait guère les affaires de SR Téléperformance, dont 10% des revenus proviennent de contrats avec France Télécom.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :