Changement de président pour Crédit Agricole SA

 |  | 334 mots
Lecture 2 min.
Le Crédit Agricole SA change de président. C'est ce qu'a annoncé la Banque verte dans un communiqué. "Pour favoriser l'expression de la forte volonté d'unité du groupe Crédit Agricole, Marc Bué, président du Crédit Agricole SA, a décidé de remettre son mandat à la disposition du conseil d'administration", précise l'établissement financier.Ce départ intervient alors que nombre d'observateurs ont mis en cause la frilosité et l'inertie du Crédit Agricole, qui s'est fait doubler au dernier moment par BNP Paribas, pour le rachat des parts de l'Etat dans le Crédit Lyonnais."En remplacement, le conseil a élu René Carron à la présidence de Crédit Agricole SA", qui est la structure cotée de la banque, et son organe opérationnel.L'intention est donc bien de rapprocher les différents organes du groupe puisque René Carron est par ailleurs président de la Fédération Nationale du Crédit Agricole, la structure politique et stratégique qui regroupe les caisses régionales.Ce changement de tête pourrait notamment être l'occasion pour le Crédit Agricole de mettre un terme à ses atermoiements concernant le Crédit Lyonnais. Jusqu'ici, la Banque verte n'a en effet pris aucune décision. Si la semaine passée, la FNCA disait vouloir étudier "toutes les options stratégiques (...) au premier rang desquelles figure toujours la possibilité d'un rapprochement avec le Crédit lyonnais", Gilles de Margerie, le directeur général adjoint chargé des finances, rappelait toutefois qu'à un certain niveau de prix la banque pourrait vendre ses titres du Crédit Lyonnais.En tout cas, si le Crédit Agricole souhaite mettre la main sur le Lyonnais, il devra faire vite. Car de son côté, BNP Paribas se montre menaçant (lire ci-contre). Et de l'avis des analystes, la montée à plus de 16% du Lyonnais, réalisée ce week-end par la banque de Michel Pébereau, pourrait être le prélude à une offre très proche.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :