Hausse spectaculaire du chômage américain

 |  | 261 mots
Lecture 1 min.
Même si certains signes ont laissé croire que l'économie américaine en avait fini avec les difficultés, les chiffres du chômage publiés vendredi démontrent que les ajustements sur les effectifs ne sont pas encore terminés outre-Atlantique. Le mois dernier, la première économie mondiale a détruit 40.000 emplois et le taux de chômage grimpe à un niveau qu'il n'avait plus connu depuis avril dernier: 6%, soit 0,3 point de plus qu'en octobre.Ces statistiques prennent à revers les les prévisions des économistes qui, selon le consensus Reuters, attendaient en moyenne 38.000 créations d'emplois et un taux de chômage de 5,8%. Les services ont une fois de plus fait preuve de leur résistance avec 50.000 emplois créés. A l'inverse, l'industrie, conformément à ce que laissait anticiper la dernière enquête ISM, continue de trancher dans les effectifs : en novembre, 45.000 emplois ont été détruits dans ce secteur. Mais la mauvaise surprise vient du commerce de détail, où 39.000 emplois ont été supprimés le mois dernier, malgré la perspective des fêtes de fin d'année. Le département américain du Travail souligne d'ailleurs que le commerce de détail a procédé à moins d'embauches que d'habitude. On peut y voir non seulement un réflexe de prudence mais aussi les effets d'une date de Thanksgiving tardive cette année, la fête donnant traditionnellement le coup d'envoi des achats de fin d'année n'ayant été célébrée cette année que le 28 novembre, soit six jours plus tard que l'an dernier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :