Timide rebond de la production industrielle américaine

 |  | 243 mots
Lecture 1 min.
Après avoir stagné en septembre et reculé nettement en octobre (-0,6%), la production industrielle américaine affiche un léger rebond de +0,1% en novembre. Cette correction minime - et conforme aux attentes des économistes - permet d'enregistrer une hausse du taux d'utilisation des capacités, qui revient à 75,6% après 75,5 le mois précédent. Néanmoins, souligne la Réserve fédérale, ce taux demeure en deçà de sa moyenne sur la période 1972-2001.Ces chiffres témoignent donc à nouveau de l'état de faiblesse actuel de l'industrie américaine, qui représente 17% du PIB des Etats-Unis. Dans le détail, ces statistiques montrent que le rebond de novembre est principalement le fait de l'industrie automobile. En effet, si l'on exclut ce secteur, alors la production industrielle afficherait un recul de 0,3%.Tout ceci n'est guère étonnant - il faut se rappeler que l'industrie américaine a détruit 45.000 emplois au mois de novembre - et n'augure pas d'une forte reprise des dépenses d'investissement des entreprises de ce secteur dans un avenir proche.D'autres statistiques ont été publiées cet après-midi aux Etats-Unis et notamment celle concernant les prix à la consommation. L'inflation ressort en légère hausse, +0,1% en novembre par rapport à octobre, alors que l'indice de base (hors alimentation et énergie) a augmenté de 0,2%. La progression des prix à la consommation est la plus faible depuis juillet et elle traduit le fléchissement des cours du pétrole.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :