L'euro affaibli par les espoirs d'une reprise américaine

 |  | 202 mots
S'il réagit souvent très mollement à la publication de statistiques encourageantes en Europe, l'euro est en revanche beaucoup plus sensible aux chiffres diffusés aux Etats-Unis. Une nouvelle preuve de ce phénomène a été apportée hier lors de la communication par le département américain du Commerce des ventes au détail pour le mois de décembre. Celles-ci, en ressortant moins mauvaises que prévues, ont permis au billet vert de s'apprécier face aux autres monnaies et par contre-coup ont conduit à une glissade de la monnaie unique. Ce matin, l'euro vaut 0,8842 dollar, se reprenant légèrement après être tombé à 0,8825 hier soir.Les statistiques des ventes au détail, qui ne se sont repliées que de 0,1% en décembre, ont alimenté l'optimisme des cambistes quant à une reprise aux Etats-Unis et ont donc favorisé des arbitrages en faveur du billet vert et donc au détriment de l'euro. Cependant, les jours qui viennent vont encore être riches en statistiques aux Etats-Unis. Il suffirait d'un mauvais chiffre pour que le dollar montre à son tour des signes de faiblesse. L'euro pourrait alors profiter de cette opportunité pour revenir au-dessus de la barre des 90 cents. latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :