Net repli du déficit commercial américain

 |  | 256 mots
Lecture 1 min.
Le coup de frein subi par l'économie mondiale et plus particulièrement par les Etats-Unis s'est traduit dans les chiffres du commerce extérieur américain. En récession depuis le mois de mars, les Etats-Unis ont vu leur déficit sur l'année 2001 se réduire de 8% pour s'établir à 346,27 milliards de dollars, après un montant record enregistré en 2000 (375,7 milliards de dollars). C'est la première fois depuis 1995 que le déficit commercial américain se replie d'une année sur l'autre.Les Etats-Unis ont diminué leurs achats à l'étranger: les importations ont été réduites de 6,3% à 1.350 milliards de dollars. Mais les entreprises américaines ont également rencontré plus de difficultés à trouver des débouchés pour leurs produits hors de leurs frontières. Les exportations ont fondu de 5,8%, à 1.000 milliards de dollars. En décembre, les Etats-Unis ont accusé un déficit commercial de 25,3 milliards de dollars, en diminution de 11,4% sur les 28,5 milliards de dollars (chiffre révisé) de novembre. Il s'agit du déficit le plus faible depuis septembre 2001, mois atypique dans la mesure où il avait été très notablement affecté par les conséquences des attentats. Les exportations ont atteint 77,86 milliards de dollars et les importations 103,16 milliards, contre respectivement 77,74 milliards et 106,28 milliards en novembre. Pour de nombreux économistes, cette amélioration du commerce extérieur pourrait se traduire par une révision à la hausse de la croissance du Produit intérieur brut (PIB) du quatrième trimestre 2001, qui est ressortie à 0,2% en rythme annuel selon l'estimation préliminaire. latribune.fr     

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :