E.On poursuit sa politique de recentrage en cédant Veba Öl

Mardi, le président du géant allemand de l'énergie E.On Ulrich Hartmann a annoncé un tournant dans l'histoire encore récente de son groupe. Devant l'assemblée générale des actionnaires, le dirigeant a en effet confirmé qu'un accord avait été passé avec le groupe pétrolier britannique BP pour la vente de Veba Öl.L'opération porte sur les 49% du capital de Veba encore possédés par E.On. Cette participation sera cédée à BP pour 3,3 milliards d'euros et la vente sera effective dès le 1er juillet. Le prix convenu auparavant était de 2,8 milliards d'euros. Les 500 millions supplémentaires représentent, selon le président de E.On, un "ajustement" faisant suite à la cession de certaines activités de Veba à PetroCanada. Avec ce rachat, BP devient leader de l'industrie pétrolière en Allemagne. Si les autorités anti-trusts allemandes et européennes l'acceptent, l'opération sera accompagnée de la cession des 25,5% de BP au sein de Ruhrgas, le principal gazier allemand, pour 2,4 milliards d'euros. L'Union européenne a annoncé qu'elle ne s'opposerait pas à ce rachat en cas d'accord du gouvernement allemand. Ce dernier reste toutefois incertain en raison de l'opposition des Verts.BP avait déjà pris la majorité du capital de Veba en juillet 2001. En février dernier, le groupe britannique avait pris le contrôle opérationnel du groupe pétrolier allemand. Pour mémoire, Veba est, avec sa marque Aral, le leader de la distribution de produits pétroliers en Allemagne et dans de nombreux pays d'Europe centrale. E.On solde donc ses comptes avec une partie de son histoire. Le groupe est en effet né en juillet 2000 de la fusion de Viag avec Veba. Depuis, le groupe a engagé une politique de spécialisation dans les services énergétiques aux collectivités. Un secteur où il est numéro deux en Europe, derrière EDF. Dernière étape de ce recentrage, la vente du géant de la chimie Degussa à RAG. Cette vente devrait s'accompagner de la cession à E.On des 18% de RAG dans le capital de Ruhrgas.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.