ING a réalisé un excellent début d'année 2002

2 mn

L'institution financière néerlandaise ING a bien débuté l'année 2002 avec un profit net sur le premier trimestre 2002 de 1,1 milliard d'euros, stable sur un an (+0,4%), mais en hausse de 20% par rapport au trimestre précédent. Le bénéfice net par action s'établit à 0,59 euro. Ces résultats s'établissent dans le haut de la fourchette des prévisions des analystes.Ces bons chiffres d'ING s'expliquent d'abord par la performance des activités d'assurance du groupe. Ces dernières ont ainsi vu leur bénéfice net progresser sur un an de 16% durant le trimestre à 787 millions d'euros, notamment grâce à un progression très notable des primes de 78%. Cette hausse compense la baisse des activités bancaires du groupe dont le bénéfice net recule de 22% sur un an. Ce recul des opérations bancaires d'ING mérite toutefois d'être relativisé puisque le bénéfice net de la branche progresse de 37% par rapport au dernier trimestre de 2001. La différence avec le premier trimestre de 2001 s'explique en grande partie par la progression des provisions pour risques qui ont plus que doublé sur un an en passant de 125 à 300 millions d'euros. Le risque argentin a été provisionné pour 95 millions d'euros au premier trimestre 2002. Fin 2001, 60 millions d'euros avaient été provisionnés pour la même raison. ING estime son exposition au risque argentin à 750 millions d'euros.Du côté de la gestion d'actifs et de la banque privée, les résultats de l'institution néerlandaise sont plutôt satisfaisants au regard des résultats des banques suisses et de l'atonie des marchés financiers. L'apport net d'actifs s'élève à 13 milliards d'euros et le montant des actifs gérés s'établit à 534 milliards d'euros, en hausse de 4%.Pour 2002, ING se dit encore inquiet des "nombreuses incertitudes économiques et politiques". Sur l'ensemble de l'année, le groupe s'attend néanmoins à un bénéfice net par action qui dépasserait les 2,2 euros de 2001.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.