Le patrimoine des plus grosses fortunes mondiales rogné par la récession

 |  | 476 mots
Lecture 2 min.
Le très sélect club des personnes les plus riches du monde a perdu 41 membres. Dans son classement 2002, le magazine Forbes ne compte plus de 497 noms, dont la fortune dépasse ou égale un milliard de dollar, alors qu'en 2001 il en recensait 538.L'effondrement des marchés boursiers, la récession engagée aux Etats-Unis depuis le mois de mars ont nettement affecté le portefeuille des personnalités les plus riches du monde. Même s'il demeure en tête du classement établi par Forbes, Bill Gates n'échappe pas à la règle. Forbes évalue la fortune du PDG de Microsoft à 52,8 milliards de dollars, soit 10% de moins qu'en 2001. Globalement, les plus riches de cette planète ont vu leur patrimoine fondre de 190 milliards de dollars. Dans le détail, la moitié des personnalités classées ont vu leur fortune diminuer, 23% ont observé une augmentation de la leur. Pour les autres, il n'y a pas eu de changement. Le fauteuil de deuxième reste toujours la propriété de Warren Buffet. L'homme d'affaires américain fait preuve d'une remarquable résistance, puisqu'il est parvenu à augmenter de près 3 milliards de dollars sa fortune la portant à 35 milliards de dollars en 2002 et ce malgré les pertes énormes accusées par sa compagnie d'assurance, Berkshire Hathaway, après les attentats du 11 septembre. Ensuite, on assiste au sacre d'Européens. Les frères Albrecht, appartenant à la discrète famille allemande qui règne sur la chaîne de distribution à bas prix Aldi, ont grimpé de deux crans et se sont hissés sur la troisième marche du podium avec une fortune estimée à 26,8 milliards de dollars.Plus généralement, la grande distribution figure en très bonne place dans ce classement avec notamment les différents membres de la famille Walton (chaîne de magasin Wal-Mart) dont on trouve cinq représentants parmi les 10 premiers du classement. A l'inverse, les représentants de la net-économie sont sous pression, à l'instar de Paul Allen ou de Larry Ellison, respectivement co-fondateur de Microsoft et PDG d'Oracle, qui reculent dans le classement. Dans ce top des plus grosses fortunes mondiales, le premier représentant français est une femme. Liliane Béttancourt pointe à la 13ème position avec une fortune évaluée à 14,9 milliards de dollars. Même si la fille du fondateur de L'Oréal gagne deux places, sa richesse à légèrement baissé (- 700 millions de dollars par rapport à 2001). A noter que certains français, comme François Pinault ont vécu une année 2001 difficile. L'homme d'affaires breton a chuté à la 118ème place de ce classement alors qu'il se plaçait à la 47ème place il y a un an. Sa fortune est désormais évaluée à 3,1 milliards de dollars (contre 6,3 milliards de dollars en 2001). 3,1 milliards de dollars, c'est justement le patrimoine moyen des milliardaires recensés par Forbes.latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :