L'inflation s'est un peu repliée en février dans la zone euro

 |  | 275 mots
Lecture 1 min.
Après la poussée de fièvre enregistrée en janvier, le rythme de la hausse des prix dans la zone euro marque une pause. Selon une estimation provisoire, les prix de détail ont augmenté de 2,5% en février dans la Zone euro en glissement annuel. En janvier, l'inflation annuelle était ressortie à 2,7% contre une première estimation de 2,5%. L'inflation mensuelle des prix de détail a été de 0,5% en janvier mais Eurostat n'a pas donné d'estimation pour février.Malgré ce ralentissement de l'inflation, celle-ci reste supérieure à l'objectif d'inflation annuelle assigné par la Banque Centrale Européenne (BCE) fixé à 2,0%.Ce repli de l'inflation était anticipé par les économistes dans la mesure où la hausse de janvier était considérée comme conjoncturelle. Ainsi en France, la hausse des prix de 0,5% le mois dernier a été le résultat d'une hausse des prix des produits frais (notamment les fruits et légumes après de mauvaises conditions climatiques) ainsi que d'une augmentation de taxes sur le tabac. L'effet euro n'étant que marginal (+0,1%).Les statisticiens d'Eurostat ont fait la même analyse au moment d'expliquer les chiffres de janvier dans la zone euro. Selon eux, les conséquences du passage à l'euro fiduciaire, le 1er janvier, sur la hausse de l'inflation en janvier par rapport à décembre est "probablement" compris entre 0,0% et 0,16%.  "Les facteurs non liés à l'euro, en particulier le mauvais temps, ayant entraîné de très fortes augmentations des prix des légumes et certaines hausses importantes des taxes sur le tabac, peuvent selon les premières analyses expliquer jusqu'à 0,34% de la différence", poursuit Eurostat dans un communiqué. latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :