Alstom en hausse après son contrat new-yorkais

Alors qu'Alstom a annoncé mercredi après-midi sa plus importante commande jamais obtenue aux Etats-Unis, un contrat de 980 millions d'euros pour la fourniture de 660 voitures de métro à la ville de New-York, la valeur terminait la séance en baisse de 4%.Jeudi , les opérateurs semblent réaliser la teneur du contrat et achètent Alstom a bon compte, la valeur ayant perdu près de 22% depuis le début de l'année. En clôture, le titre progresse de 2,44% à 9,66 euros dans des volumes sensiblement supérieurs à la moyenne et alors que le Cac s'effondre de 5,11%.Le contrat new-yorkais, remporté en association avec le japonais Kawasaki, porte sur une base de 660 voitures à livrer en 2006 et 2007. Il s'accompagne de deux options pour un total de 1.000 à 1.040 voitures supplémentaires. Le montant total de la commande passée par le métro de New York s'établirait ainsi à 2,4 milliards d'euros, y compris les deux options en discussion.La commande est destinée à remplacer le matériel actuellement en circulation et à augmenter la flotte new-yorkaise en fonction du trafic. Les voitures seront fabriquées dans l'usine brésilienne d'Alstom à Lapa et les métros seront assemblés et testés à Hornell, près de New-York. Ce contrat "représente une étape significative dans notre stratégie visant à nous positionner comme un des leaders sur le marché nord-américain du transport ferroviaire de passagers", s'est félicité mercredi Michel Moreau, président du secteur Transport d'Alstom dans un communiqué.Ce jeudi, les opérateurs se rendent compte qu'Alstom a remporté de nombreux contrats ces deux derniers mois. Le groupe de construction électrique et ferroviaire a décroché pour un total de 1,45 milliard d'euros de commandes fermes pour des métros aux Etats-Unis et au Chili durant les deux derniers mois. Le contrat new-yorkais fait notamment suite à une commande de 62 nouvelles voitures de métro pour la ville de Washington, pour un total de 137 millions d'euros, le 20 juin dernier.  Alstom a également annoncé mercredi avoir remporté un contrat au Chili qui porte sur plus de 250 millions d'euros pour la fourniture de matériel roulant, d'équipements de contrôle automatique et la maintenance d'une ligne de métro à Santiago, pour une mise en service prévue en 2005. Et le 25 juillet, Alstom avait annoncé avoir remporté au Chili une commande de 85 millions d'euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.