La Bourse de Paris toujours dans le rouge à mi-séance

 |  | 557 mots
Lecture 3 min.
Le CAC 40 cède 0,77% à 4.441 points dans un volume d'affaires d'environ 1,2 milliard d'euros.Les investisseurs sont d'autant plus déçus que les trois grands indices de Wall Street avaient progressé hier, portés par les bons résultats de poids lourds de la cote (General Electric, Citigroup, Apple...), et par une série d'indicateurs économiques favorables, dont la hausse de l'indice du climat des affaires de la Fed de Philadelphie. C'est donc avec appréhension que les boursiers regarderont, cet après-midi, l'indice de confiance de l'Université de Michigan, dont la publication suivra de peu celle des chiffres du commerce extérieur des Etats-Unis en novembre.Plus forte baisse du CAC, Cap Gemini perd 4,45% à 79,50 euros, affaibli notamment par la baisse du chiffre d'affaires trimestriel d'IBM et par le résultat moins bon que prévu annoncé par Microsoft. Le groupe de services informatiques a annoncé ce matin avoir été choisi par Nasdaq Europe pour la maintenance de son système d'information électronique. Un contrat qui porte sur "plusieurs millions de livres".Alcatel recule de 3,03% à 17,60 euros après l'avertissement lancé par le numéro un mondial des équipementiers de télécommunications, Nortel Networks. Ce dernier a déclaré que la conjoncture économique affectait les dépenses de ses clients, ce qui devrait conduire à une baisse de 10% de ses ventes entre le quatrième trimestre 2001 et les trois premiers mois de 2002.Highwave Optical chute de 5,18% à 2,95 euros. Le fabricant de modules pour téléphones sans fil a annoncé une baisse de 90,5%, à 2,3 millions d'euros, de son chiffre d'affaires au troisième trimestre 2001-2002. Sur les neuf premiers mois de l'exercice, l'activité recule de 40% à 23,2 millions d'euros. Son président se déclare "prudemment optimiste" sur les perspectives de l'année 2002.Pinault Printemps cède encore 1,80% à 125,80 euros après son avertissement de la veille sur les résultats de 2001. Goldman Sachs a d'ailleurs abaissé les perspectives de bénéfice par action du groupe de 7,90 à 7,30 euros pour 2001, et de 8,60 à 8,30 euros pour 2002.EADS baisse de 1,70% à 13,88 euros. Sa filiale Airbus, qui a enregistré 101 annulations l'an dernier, va comprimer ses frais de personnels de l'équivalent de 6000 postes, et lancer un plan d'économies de 600 millions d'euros.En hausse ce matin, Renault se replie de 0,33% à 42,49 euros. Le Conseil des Marchés Financiers pourrait donner son aval au projet de renforcement de l'alliance entre le constructeur français et Nissan. Selon Le Figaro, l'Etat pourrait obtenir une dérogation à l'obligation de lancer une offre publique de retrait.Sidel plonge de 18,41% à 33,50 euros. Si le suédois Tetra Laval a déposé un recours contre le veto de la Commission européenne à son OPA sur le groupe français, il risque d'être obligé de céder sa participation de 91,05% dans Sidel.Parmi les hausses, Dexia s'adjuge 2,02% à 16,63 euros. BNP a relevé sa recommandation sur le titre de "neutre" à "surperformance" avec un objectif de cours de 20 euros.Danone gagne 0,69% à 131,20 euros. Plus de 90% des actions du néo-zélandais Frucor Beverages ont été apportées à son offre, a annoncé le groupe français. Danone a lancé en octobre dernier une offre sur le producteur de boissons au prix unitaire de 2,35 dollars néo-zélandais sous réserve que 90% des titres lui soient apportés.Enfin, La Rochette cède 0,65% à 12,22 euros, tout en se maintenant au dessus du prix de l'OPA de Mondi (11,60 euros). Celle-ci commencera lundi prochain.John WiburgCopyright Investir.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :