Valeo redevient rentable au premier semestre

 |   |  290  mots
Les six mois qui viennent de s'écouler porte la marque des efforts de Valeo pour sortir du rouge. Le groupe affiche des résultats semestriels positifs pour la première fois depuis l'an 2000.Cessions de Filtrauto, de Valeo Transmission UK, réduction du nombre de founisseurs, fermetures de sites industriels, les efforts de restructuration ont joué à plein. Ainsi Valeo affiche un résultat d'exploitation de 240 millions d'euros, en hausse de 34,8%, pour un chiffre d'affaires en recul de 5,2% (2,6% hors variation de changes et de périmètre).Ce recul du chiffre d'affaires enregistré au premier semestre par rapport à la période correspondante de l'an dernier "est dû aux cessions réalisées depuis le deuxième trimestre 2001, d'une part, et au ralentissement de la production automobile constaté sur certains marchés, d'autre part", explique Valeo. Par zone géographique, Valeo a réalisé 66% de son chiffre d'affaires en Europe, 25% en Amérique du nord, 5% en Asie et 4% dans les autres pays. Par ailleurs, la progression de la marge brute, de 2,4% à 888 millions au premier semestre, "confirme l'amélioration progressive de la rentabilité due aux actions mises en place depuis le second trimestre 2001", ajoute le groupe."Dans des conditions de marché qui restent difficiles, Valeo va continuer à améliorer ses résultats au cours du second semestre 2002," a déclaré Thierry Morin, le président du directoire Les marchés saluent le retour au bénéfice du groupe. Fideuram Wargny rappelle que les résultats du concurrent Faurecia, plus cher en bourse, tombés cette semaine, étaient nettement moins bons.L'action a décollé de plus de 6% dès l'ouverture et est resté en hausse en matinée. Elle perd plus de 2% à 34,30 euros en clôture dans un marché parisien chahuté.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :