Semestre bénéficiaire pour Titus Interactive

L'éditeur français de jeux vidéos Titus Interactive a publié vendredi matin, au titre du premier semestre (juillet-décembre 2001) de son exercice un bénéfice net part du groupe de 7,5 millions d'euros, contre une perte nette part du groupe de 22,6 millions d'euros lors du même semestre de l'exercice précédent.Cependant, en l'absence de lancements majeurs, le troisième trimestre (janvier-mars 2002) de son exercice, Titus a enregistré un chiffre d'affaires en baisse de 30% à 21 millions d'euros contre 29,8 millions sur la même période de l'exercice précédent. Sur les neuf premiers mois (août-mars) de l'exercice 2001-2002, le chiffre d'affaire recule de 38% à 150,8 millions d'euros contre 94,2 millions un an plus tôt. Dans un communiqué, la direction souligne que sa "politique de désendettement et de réorganisation opérationnelle du groupe, le premier semestre 2001/02 s'est caractérisé par un retour à la rentabilité de Titus Interactive". La situation financière a été aissainie avec un "endettement obligataire a été réduit de 33,33% suite à l'OPE réalisée sur les Oceanes au cours du semestre". Cette opération a fait ressortir un résultat exceptionnel de 20,1millions d'euros au cous de la période.  Hors exceptionnels, donc, le résultat courant reste "fortement déficitaire" de 15 millions d'euros, soulignent les analystes de Fideuram Wargny, qui pensent que le troisième trimestre a été lui aussi déficitaire. Les analystes sont toujours inquiets sur la situation de trésorerie de Titus (3,3 millions d'euros fin décembre) et sur ses perspectives, après que le groupe a cédé son "meilleur studio", Shiny, qui développe entre autres un jeu sur licence du film Matrix.Cependant, l'apparent retour aux bénéfices est salué par les investisseurs, l'action grimpant, à 14h30, de 3,65% à 3,65 euros dans des volumes plus étoffés que la normale. Le titre gagne 7,3% en une semaine, contre seulement 4% pour son concurrent et leader français Infogrames.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.