SR Teleperformance séduit le marché

Avec un chiffre d'affaires en hausse de 30% à 800,5 millions d'euros et un résultat net avant éléments non récurrents en progression de 29% à 30,5 millions d'euros, la société de télémarketing, communication et CRM offre au marché des résultats largement conformes aux prévisions de l'automne 2001 (lire ci-contre). L'Ebitda progresse de 36% à 92,7 millions d'euros.Seul bémol, le chiffre d'affaires de la branche "marketing, services et communication santé" décroît de 175,9 à 173,5 millions d'euros. Mais fort de la bonne santé générale du groupe, tirée par la branche "centre de contacts" (télémarketing) qui représente 78% de l'activité et progresse de 42%, le dividende par action progresse de 20% à 0,18 euro. En 2001, des éléments non récurrents ont cependant fait surgir une perte nette après impôts de 0,3 million d'euros, là où, en 2000, se dégageait un profit de 1,5 million d'euros. Ces éléments comprennent notamment une diminution de participation dans la radio BFM, le groupe n'ayant pas "suivi" deux tours de tables.Côté perspectives, SR Téléperformance s'est fixé comme objectif de réaliser un chiffre d'affaires consolidé et un résultat net part du groupe avant éléments non récurrents en progression de 15 à 20 % en 2002. Les marchés saluent ces résultats et perspectives. En séance du mercredi 27 mars, le titre SR Teleperformance s'adjuge une des plus belles hausses du SRD en grimpant de 5,16% à 27,50 euros, progressant ainsi de 17% depuis le début de l'année. L'action a gagné plus de 60% depuis sa chute du mois de septembre 2001.latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.