Légère reprise grâce aux technologiques, forte baisse de PPR

 |  | 453 mots
Lecture 2 min.
En dépit du recul de près de 3% du Nasdaq, les valeurs technologiques bénéficient des résultats jugés encourageants annoncés par Apple Computer, Compaq Computer et Yahoo!. Ce rebond demeure toutefois fragile alors que les incertitudes économiques ne sont toujours pas levées après le constat mitigé dressé par la Fed dans son Livre Beige. Les investisseurs attendent par ailleurs, cet après-midi, le chiffre des mises en chantier de logements de décembre aux Etats-Unis. Dans l'intervalle, la Banque centrale européenne tiendra sa réunion bi-mensuelle, mais aucune décision sur les taux n'est attendue. Enfin, les prévisions décevantes de Pinault Printemps risquent de peser sur l'indice.Ce dernier chute de 5,89% à 132,50 euros. Dans ses estimations pour l'exercice 2001, le groupe table sur un chiffre d'affaires d'environ 27,8 milliards d'euros, en hausse de 12%, et sur une croissance du résultat d'exploitation de l'ordre de 4%. Le résultat net avant survaleurs devrait être proche de celui de 2000. Par ailleurs, le groupe "ne prévoit pas d'amélioration de la conjoncture économique en 2002". Sa filiale de distribution de matériel électrique, Rexel, recule de 2,54% à 63,40 euros alors qu'elle devrait réaliser un chiffre d'affaires de 7,958 milliards d'euros, en hausse de 11,9%, mais en baisse de 3,7% à périmètre comparable.Les valeurs technologiques rebondissent dans le sillage des perspectives jugées favorables annoncées hier soir par plusieurs poids lourds américains. Alcatel reprend 1,83% à 18,34 euros, Cap Gemini 2,19% à 81,75 et STMicroelectronics 0,54% à 35,29 euros. Cette reprise semble cependant fragile après la déception causée par Intel et son rival AMD.Vivendi Universal gagne 0,93% à 54,40 euros alors que les autorités anti-trust américaines ont donné un feu vert implicite au rachat par le groupe français de 10% d'EchoStar Communications.Sanofi-Synthélabo cède 0,56% à 79,70 euros. Le groupe a annoncé la vente de sa participation directe dans les laboratoires de biologie végétale Yves Rocher pour 316 millions d'euros, lui permettant de dégager une plus-value nette de 125 millions d'euros sur les comptes de l'exercice 2001. Sanofi reste actionnaire de la Financière des Laboratoires de Cosmétologie Yves Rocher à hauteur de 39%.Technip-Coflexip recule de 2,53% à 135 euros. Le groupe para-pétrolier attend une progression de 20% de son résultat net 2001 avant exceptionnels et survaleurs. Pour 2002, il estime que son chiffre d'affaires pourrait atteindre 5 milliards d'euros et table sur une marge opérationnelle comprise entre 10 et 12%. Le groupe a en outre indiqué avoir remporté un contrat de l'ordre de 130 millions d'euros auprès de la société nationale pétrolière et gazière du Turkménistan.Enfin, EADS gagne 1,45% à 14 euros. Son président, Noël Forgeard, doit présenter à la presse les commandes d'Airbus en 2001 et ses perspectives pour 2002.A 9h35 le CAC 40 gagnait 0,63% à 4.453,20 points.John WiburgCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :