La barre des 4.500 points est franchie

La valeur vedette du jour est sans conteste Nokia. En publiant un bénéfice de 24 cents par action pour son quatrième trimestre, le Finlandais dépasse de 33 % les prévisions des analystes. En fin de séance, le titre Nokia gagne 9,72 % à 26,98 euros. La progression est encore plus spectaculaire pour les warrants indexés sur ce sous-jacent.L'ensemble des valeurs TMT a logiquement profité de « l'effet Nokia » et au CAC 40, quatre de ces valeurs s'octroient plus de 4 %. Il s'agit de TF1 (+ 4,05 % à 27,99 euros), de Dassault Systèmes (+ 4,31 % à 56,85 euros), d'Alcatel (+ 4,79 % à 17,5 euros) et de STMicroelectronics qui signe la plus forte hausse du CAC avec un gain de 5,36 % à 35,8 euros.Parmi les autres TMT de l'indice, Vivendi Universal s'octroie 2,86 % à 53,95 euros. Merill Lynch a renouvelé son conseil « d'achat fort » sur la valeur.Toujours au CAC 40, LVMH gagne 4,76 % à 47,14 euros après un relèvement de recommandation de la part d'ABN Amro. La banque passe  « d'alléger » à « accumuler » et porte son objectif de cours à 52 euros.Hors indice, les valeurs technologiques se taillent également la part du lion. Egide progresse de 11,48 % à 102 euros, et Soitec progresse de 6,68 % à 24,75 euros. Mogan Stanley est à « superformance » sur la valeur et vise un objectif de 30 euros.Au chapitre des résultats, Lafarge a publié une progression de 12 % de son chiffre d'affaires annuel à 13,7 milliards d'euros. L'action termine sur un gain de 0,96 % à 99,45 euros. De son côté, le groupe de restauration collective Elior a annoncé une baisse de 3,1 % de son résultat d'exploitation 2000-2001, un niveau en haut de fourchette de ses estimations. A la clôture, le titre progresse de 3,58 % à 9,25 euros.Parmi les déceptions de la journée, Sanofi Synthélabo a publié un chiffre d'affaires annuel inférieur de plus de 15 % aux prévisions des analystes. L'action concède 3,18 % à 79,2 euros.Les Galeries Lafayette ont annoncé qu'elles ne parviendraient pas à réaliser une croissance bénéficiaire de 10 %. L'action chute de 6,9 % à 143,1 euros et signe la plus forte baisse du SRD.Enfin, quelques instants après la clôture de Paris, Saint-Gobain a publié ses résultats et a lancé une OPA sur Lapeyre à 62 euros par action.  L'action Lapeyre a été suspendue mercredi soir à 50 euros dans l'attente d'un communiqué. La prime par rapport au dernier cours ressort à 24 %. Ce soir, Saint-Gobain termine à 164,8 euros en baisse de 0,66 %.Johan DeschampsCopyright Invest
En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.