Bénéfices sans précédent pour General Electric

 |  | 340 mots
Lecture 2 min.
Il y a un mois, General Electric se disait "à l'aise" avec les prévisions du marché concernant ses résultats annuels. Il ne s'était pas trompé, puisqu'il vient de publier un bénéfice net de 14,1 milliards de dollars, en hausse de 11% et parfaitement conforme aux attentes des analystes. Un chiffre qui représente un bénéfice par action (BPA) de 1,41 dollar et qui constitue un record pour la société.Si le résultat a atteint des sommets en 2001, les niveaux de rentabilité ont suivi la même tendance, la marge opérationnelle annuelle étant de 19,6% contre 18,9% l'année précédente.Sur le seul quatrième trimestre, le bénéfice a progressé de 9,8% à 3,93 milliards de dollars (39 cents de BPA). Un taux de croissance qui marque un net progrès sur les 3% affichés au troisième trimestre en raison de la perte de 400 millions de dollars due aux attentats. Si la conjoncture ne s'est guère améliorée pour la plupart des divisions, les branches systèmes électriques et finance ont en revanche permis au groupe de se reprendre sur les trois derniers mois de l'année.Porté par ces excellents résultats de l'année dernière, le conglomérat se veut optimiste pour 2002. Il a réaffirmé sa prévision de hausse de 17 à 18% de son bénéfice, et ce même si la situation économique demeure difficile. Le groupe prévient en outre que la croissance bénéficiaire pourrait être encore meilleure en cas de rebond de l'économie. A la mi-décembre, le nouveau PDG, Jeff Immelt, qui a succédé l'année dernière à Jack Welch, avait annoncé que son groupe, dont les activités s'étendent des moteurs d'avions aux services financiers en passant par les médias, visait un bénéfice de 1,65 à 1,67 dollar par action pour 2002. Des prévisions supérieures à celles des analystes de Wall Street, qui tablaient en moyenne sur un bénéfice net par action de 1,59 dollar (voir ci-contre). latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :