Sanofi-Synthélabo s'associe à IDM dans le traitement du cancer

Sanofi fait un nouveau pas dans les traitements anti-cancéreux. Le groupe pharmaceutique vient d'annoncer la signature d'un accord avec la société IDM (Immuno-Design Molecules) dont le but "est de développer et de commercialiser des thérapies immunologiques dans le domaine du cancer", précise le laboratoire dans un communiqué.Concrètement, Sanofi-Synthélabo pourra pendant dix ans sélectionner en vue d'une commercialisation jusqu'à 20 Cell Drugs (médicaments de thérapie cellulaire) issus des recherches d'IDM. En contrepartie, Sanofi-Synthélabo devra rémunérer IDM par étapes et les paiements pourront atteindre jusqu'à 30 millions d'euros pour chaque produit sélectionné. "L'accord relève d'un fonctionnement assez classique avec le versement d''upfront payment' de 2 millions d'euros à la prise en développement d'une molécule puis le versement de paiements d'étapes ("milestones") et enfin de royalties", explique-t-on chez Aurel-Leven.Cette alliance est caractéristique de la situation actuelle: les firmes de biotechnologies, dont certaines ont des difficultés de trésorerie, cherchent à tirer profit rapidement de leurs développements, tandis que les laboratoires, plus à l'aise financièrement, tentent de remédier à leur manque de résultats dans la recherche. "L'axe cancérologique demeurait un axe de développement prioritaire pour Sanofi-Synthélabo, alors qu'il présentait un pipe-line assez pauvre en grandes molécules", explique un analyste cité par Reuters. Certes, cet accord n'est pas une garantie de succès et le risque demeure que des Cell Drugs ne parviennent jamais jusqu'à la commercialisation. Mais "les technologies développées par IDM en imunothérapie cellulaire semblent réellement innovantes et devraient ainsi apporter un avantage discriminant [à Sanofi-Synthélabo]", note l'analyste en charge du secteur chez Aurel-Leven.En marge de cette coopération, les deux groupes se sont aussi entendus sur une montée de Sanofi-Synthélabo au capital d'IDM. "L'accord prévoit également l'intention formelle de Sanofi-Synthélabo d'accroître sa participation actuelle dans le capital d'IDM, dès qu'une opportunité se présentera, soit lors d'une introduction en Bourse, soit dans le cadre d'un placement privé", ajoute le communiqué. Jusqu'ici, IDM a réalisé trois tours de table par lesquels il a pu lever 73,9 millions d'euros. Sanofi est déjà actionnaire de la firme de biotechnologies à hauteur de 3% et le Financial Times estime de son côté que la participation du groupe pharmaceutique pourrait être portée à 10%.En Bourse, l'accueil réservé à la nouvelle est plutôt favorable. L'action Sanofi-Synthélabo gagne 1,10% à 82,85 euros en clôture.latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.