Danone atteint tout juste son objectif

Les dirigeants de Danone avaient prévenu en octobre que leur groupe atteindrait son objectif de croissance, mais plutôt dans le bas de fourchette. Ils ne s'étaient pas trompés. Au titre de l'exercice 2001, la société agro-alimentaire vient de publier un chiffre d'affaires de 14,47 milliards d'euros, qui fait ressortir une croissance interne de 5,1%. Dans ses prévisions, Danone faisait état d'une progression comprise entre 5 et 7%.Mais s'il a atteint ses objectifs, le groupe n'a pas pour autant sorti des chiffres en ligne avec les prévisions des analystes. Le consensus établi par Reuters misait en effet sur un chiffre de 14,53 milliards d'euros, correspondant à une croissance interne de 5,3%. En outre, si les 4,6% de croissance interne du seul quatrième trimestre sont supérieurs aux 3,7% des trois mois précédents, ils restent en revanche inférieurs aux 5,3% enregistrés à la fin des neufs premiers mois. Ainsi, force est de constater qu'en données cumulées, la croissance du groupe s'est dégradée tout au long de 2001. De 6,2% au premier semestre, elle est passée à 5,3% sur neuf mois et à 5,1% sur l'année.En données brutes, le chiffre d'affaires a progressé de 1,28%: il était en effet de 14,287 milliards d'euros en 2000. Outre une hausse à périmètre constant de 5,1% (3,2% d'effet de volume et 1,9% d'effet de valeur), le groupe a bénéficié d'un effet de conversion de +0,4% mais a en revanche subi un effet de périmètre négatif de 4,2%. "L'effet périmètre négatif résulte de la déconsolidation sur la totalité de l'année 2001 des activités brassicoles européennes qui avaient été consolidées sur une partie de l'exercice 2000", précise-t-il dans son communiqué.Sur une base comparable, c'est en France que Danone a enregistré la plus faible progression de son activité, avec +3,5%. Les deux autres zones géographiques de Danone (reste de l'Europe occidentale et reste du monde) ont progressé de plus de 5%.Satisfait de la fin de son exercice, le groupe se veut aussi confiant pour l'avenir. "La performance du quatrième trimestre 2001 et son contexte permettent au groupe de confirmer son objectif d'une croissance comparable du chiffre d'affaires, d'au moins 5% en 2002", souligne-t-il. Mais avant de vérifier le 23 avril, lors de la présentation du chiffre d'affaires du premier trimestre, s'il est en ligne avec ses estimations, une autre échéance attend le groupe. Il doit présenter ses résultats annuels le 18 février prochain et devra pour ne pas décevoir le marché afficher une amélioration de sa rentabilité. Dans une interview accordée aux Echos, Franck Riboud, le président du groupe, a dit attendre une hausse de 20 à 30 points de base de sa marge opérationnelle, qui devrait donc être comprise entre 11 et 11,1%.En Bourse, le titre Danone recule de 0,9% à 131,80 euros mercredi en milieu de matinée.latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.