Le CAC 40 en légère hausse à mi-séance

La Bourse de Paris s'inscrit en légère hausse à mi-séance, toujours soutenue par les valeurs technologiques après la progression de près de 2% du Nasdaq. L'indice reste cependant confiné dans une marche étroite autour du seuil des 4.600 points alors qu'à New York, les contrats futures sur les trois principaux indices laissent entrevoir une séance sans grand changement. L'activité est limitée en cette veille de week-end faute de donnée économique majeure en provenance des Etats-Unis.Le CAC 40 gagne 0,56% à 4.605,60 points dans un volume d'affaires moyennement étoffé d'environ 1,1 milliard d'euros traités sur les valeurs de l'indice. Les investisseurs n'ont guère réagi à la hausse de 0,1% des prix de détail en France au mois de février, ce chiffre étant conforme aux données provisoires publiées au début du mois. Sur un an, le taux d'inflation ressort à 2%, contre 2,2% en janvier.Lagardère progresse de 4,17% à 53,65 euros. Le co-gérant du groupe, Arnaud Lagardère, a déclaré au Monde qu'il serait prêt à regarder le dossier Canal Plus si Vivendi Universal mettait la chaîne en vente. Le titre bénéficie en outre du relèvement de l'objectif de cours de Lehman sur le titre de 52 à 54 euros. Vivendi Universal gagne pour sa part 1,60% à 43,65. Crédit Lyonnais Securities a relevé sa recommandation sur le titre d'"accumuler" à "achat" avec un objectif de cours à 58 euros.Après être passé dans le rouge dans le sillage de Marconi à Londres, Alcatel gagne 0,89% à 15,94 euros. L'équipementier de télécoms britannique a fait état ce matin d'une détérioration de ses marchés et annoncé que ses résultats resteraient marqués par l'incertitude au-delà de mars 2003. Les autres valeurs technologiques demeurent bien orientées à l'image de Cap Gemini (+1,11% à 86,25 euros) et de STMicroelectronics (+0,87% à 38,23).France Télécom progresse de 1,59% à 33,83 euros et sa filiale Orange prend 1,63% à 8,13 après l'annonce d'une " opération nettoyage " des comptes de l'opérateur.Sanofi-Synthélabo avance de 1,68% à 72,80 euros alors que Pfizer, le premier laboratoire pharmaceutique mondial, a maintenu ses prévisions de bénéfice et de chiffre d'affaires pour cette année, et jusqu'en 2004.En dehors du CAC, Clarins recule de 2,21% à 66,50 euros. Le groupe cosmétique a accusé un repli de 41,6% de son bénéfice net 2001 à 38,5 millions d'euros, alors que les analystes tablaient sur un résultat de 58,2 millions d'euros. Clarins a par ailleurs indiqué qu'il remboursera ses obligations convertibles par anticipation, le 30 avril.Le Crédit Agricole cède 0,25% à 20,30 euros. L'ex-Banque verte a confirmé que sa filiale gestion d'actifs, Crédit Agricole Asset Management, allait prendre une participation de 5% dans le capital de Daiwa Trust and Banking Company, filiale de gestion de Daiwa Bank Holdings, cinquième groupe bancaire japonais. Le montant de l'opération est estimé à environ 87 millions d'euros.Genset progresse de 3,49% à 7,11 euros. La société de biotechnologie, dont le directeur financier a démissionné lundi, a nommé Marc Vasseur " senior vice-président ".Enfin, Pierre & Vacances bondit de 6,44% à 76 euros, dopé par le succès de son augmentation de capital qui a permis au groupe de lever 66 millions d'euros.John WiburgCopyright Investir.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.