Casino poursuit son rebond

Le groupe Casino se distingue ce vendredi à Paris. Avec une progression de 1,26% à 88,60 euros, le titre complète un rebond de près de 18% depuis la fin février, une performance bien supérieure à celle de l'action Carrefour, laquelle a stagné sur la même période.Après des résultats 2001 bien accueillis par le marché (voir ci-contre), c'est désormais le chiffre d'affaires du premier trimestre 2002 qui porte le titre. Jeudi soir, Casino a fait état d'une hausse de ses ventes de 8,9% à 5,34 milliards d'euros pour les trois premiers mois de l'année. A périmètre et taux de change constants, la progression est de 8,7%. "Ces performances sont d'autant plus satisfaisante que la base de comparaison (premier trimestre 2001) était déjà particulièrement élevée", s'est félicité le groupe tandis que les analystes se montrent eux aussi enthousiastes. "Casino rassure ceux qui pouvaient craindre un affaiblissement de ses performances", estime Fideuram-Wargny.La hausse la plus spectaculaire est celle réalisée par les magasins Franprix-Leader Price dont le chiffre d'affaires a progressé de 16% à 850 millions d'euros. Mais les analystes saluent aussi la qualité des chiffres par rapport à la concurrence. "La ventilation par magasins fait apparaître une croissance de 2,2% pour les hypermarchés et de 5,9% pour les supermarchés, soit des performances supérieures à celles de Carrefour respectivement, +1% et +3,3%", relève-t-on chez Aurel-Leven.Sur le plan géographique, la France a enregistré une hausse des ventes de 6,7% (3,98 milliards d'euros) et l'international a vu les siennes augmenter de 15,9% (1,36 milliards). "Hormis Taïwan, les performances des pays (Argentine, Pologne, Thaïlande, Brésil) où Casino est en concurrence avec les distributeurs 'plus muclés' (Carrefour, mais aussi Tesco et Ahold) sont bonnes et nous pensons également que les marges ne seront pas trop entamées", ajoute Fideuram-Wargny.Au final, les professionnels restent très positifs sur le groupe qui est certainement en bonne voie pour atteindre ses objectifs annuels. Dans son communiqué, Casino ne revient pas sur ce point. Mais le 7 mars dernier, il avait indiqué prévoir une croissance moyenne de 10% pour le chiffre d'affaires et de 20% pour les résultats sur les prochains exercices.latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.