Le CAC 40 se maintient au-dessus des 4.500 points

 |  | 244 mots
La progression de l'indice s'est accélérée après la publication, en Allemagne, d'un indice IFO meilleur que prévu. Cet indice, qui mesure le moral des opérateurs allemands, est ressorti au-dessus des prévisions des économistes à 86,3 points en janvier, contre 85,7 attendu. Les opérateurs restent toutefois sur la défensive en attendant la publication tout au long de la semaine des résultats annuels de quelques poids lourds de la cote comme Alcatel, France Télécom ou TotalFinaElf.Du côté des valeurs qui composent le CAC 40, à noter la bonne tenue de Schneider Electric qui affiche un gain de 3,1% à 52,6 euros. La Commission européenne doit annoncer mercredi les modalités de la ventes des actions Legrand. Schneider Electric pourrait avoir neuf mois pour se défaire de ces actions. De plus en plus recherché, Alstom affiche une cinquième séance consécutive de hausse à 14,53 euros, au plus haut depuis la mi-novembre.A la baisse : pas grand chose. EADS, Thales et Dexia affichent des replis inférieurs à 1%.Sur les autres valeurs du SRD, Devoteam progresse de 6% à 17,1 euros. Umanis s'adjuge 5,6% à 3,35 euros. A signaler aussi la bonne tenue des quelques valeurs technologiques comme Genset, Equant et Wanadoo qui avancent de 3 à 4%.Parmi les principaux replis de la séance : Plastic Omnium chute de 9% à 63,6 euros, après avoir cédé 10,3% au cours des trois dernières séances, Wavecom recule de 3 ,2% à 38,79 euros et GFI Informatique cède plus de 1% à 12,44 euros.Eric MaubanCopyright Investir.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :