Le CAC en léger repli, Saint-Gobain chute de 18%

En baisse de 1,14% à 3.113,86 points à l'ouverture, le CAC 40 a réduit ses pertes dans les premiers échanges, grâce à la bonne tenue de Renault et d'Axa. Les valeurs technologiques accusent en revanche de fortes baisses dans le sillage du recul de près de 4% du Nasdaq et de la chute de 10% du SOX, l'indice ses semi-conducteurs de la Bourse de Philadelphie. A 9h30, le CAC 40 cédait 0,76% à 3.125,74 points.L'actualité macro-économique de ce vendredi est un peu moins touffue que ces derniers jours avec, notamment, la première estimation du PIB de la Grande-Bretagne au deuxième trimestre, et l'indice définitif de confiance de l'Université du Michigan pour le mois de juillet. Les économistes interrogés par Bloomberg tablent sur une stabilité de cet indicateur à 86,5. La pause sera également sensible dans les publications de résultats aux Etats-Unis, où aucune communication majeure n'est attendue.Plus forte baisse de l'indice, Saint-Gobain chute de 18,61% à 29,30 euros après la baisse de 8%, à 515 millions d'euros, de son résultat hors plus-values au premier semestre. Le résultat net a reculé de 24,9% à 498 millions. Le spécialiste des matériaux de construction a en outre annoncé l'obtention d'un contrat de 300 millions d'euros avec le groupe de BTP japonais Marubeni.Imerys progresse en revanche de 9,94% à 115 euros, dopé par la croissance de 29,9%, à 81,3 millions d'euros, de son résultat net au premier semestre.Après leur rebond de la veille, les TMT reculent dans le sillage du Nasdaq. Alcatel cède 3,70% à 5,20 euros, affecté notamment par les résultats du canadien JDS Uniphase. Le premier fournisseur mondial de composants de fibres optique, a fait état, après la clôture de Wall Street, d'un creusement de ses pertes à 997 millions de dollars au quatrième trimestre, contre 12,4 milliards un an plus tôt.France Télécom perd 3,32% à 13,48 euros, malgré les propos rassurants concernant la dette du groupe tenus par Michel Bon et rapportés par Les Echos. Equant chute de 5,95% à 4,80 euros.STMicroelectronics perd 1,18% à 21 euros, affecté par les résultats et les perspectives décevants de Taiwan Semiconductor Manufacturing (TSMC), le premier sous-traitant mondial pour l'industrie des semi-conducteurs. TSMC a par ailleurs annoncé une baisse de 20% de ses investissements cette année.Lagardère recule de 1,73% à 39,30 euros. Le groupe a déçu en annonçant une hausse de 3,1%, à 6,475 milliards d'euros, de son chiffre d'affaires au premier semestre. L'activité média a en revanche progressé de 7,5% à 3,905 milliards.Renault s'adjuge 6,08% à 42,40 euros. Le constructeur automobile a dégagé un résultat net de 927 millions d'euros au premier semestre, contre 773 millions un an plus tôt. Il a en outre relevé sa prévision de marge opérationnelle pour 2002 à 2%, contre une marge très légèrement positive initialement prévu.Axa poursuit sa reprise entamée hier avec un gain de 3,45% à 11,38 euros. Enfin, l'action Memscap est suspendue de cotation dans l'attente d'un communiqué de la société.John WiburgCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.