Hausse sans conviction

 |  | 253 mots
Les opérateurs sont prudents en attendant la publication tout au long de la semaine des résultats annuels de quelques ténors de la cote comme Alcatel, France Télécom et Total FinaElf.Du côté des valeurs faisant partie du CAC 40, ST Microelectonics affiche la plus forte hausse (+2,3% à 36,45 euros). La semaine dernière, lors de la publication des résultats annuels, le fabricant de semi-conducteurs a montré qu'il était capable de bien résister dans un contexte déprimé.Bonne tenue d'AXA qui avance de 2,3% à 22,96 euros. Schneider Electric progresse de 1,6%. La Commission de Bruxelles doit présenter mercredi les modalités de la cession des titres Legrand. Schneider Electric pourrait avoir neuf mois pour se défaire de sa participation. D'après le journal Les Echos, la direction de Schneider réclamerait 4,5 milliards d'euros pour sa participation dans Legrand, soit un milliard d'euros en-dessous de son prix d'acquisition.A la baisse, les écarts sont peu importants : Sodexho, Michelin, Peugeot abandonnent environ un demi pourcent.  Les valeurs de technologie sont dans l'ensemble bien orientées. Equant avance de 2,9% à 13,4 euros. L'opérateur de transmissions de données publiera son chiffre d'affaires annuel, ce soir, après la clôture de Wall Street. Umanis s'adjuge près de 6% à 3,36 euros, Devoteam avance de 4,7% à 16,87 euros. Spir Communication bénéficie de la publication d'un chiffre d'affaires annuel légèrement supérieur aux attentes.A la baisse, là aussi les variations sont minimes. Ingenico, Rhodia, Wavecom et Simco reculent de plus de1%.Eric MaubanCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :