Le marché accentue ses pertes, STM et Alcatel chutent

 |  | 643 mots
Lecture 3 min.
S'il a annoncé des résultats meilleurs que prévu au quatrième trimestre, le groupe américain anticipe un nouveau recul de ses ventes au premier trimestre 2002 en raison de la faiblesse persistante de la demande d'ordinateurs personnels. Le CAC 40 cède 1,54% à 4.448,70 points dans un volume moyennement étoffé avec près de 1,1 milliard d'euros échangés. La série de résultats trimestriels des entreprises américaines se poursuit aujourd'hui avec, notamment, ceux d'Apple Computer, Compaq Computer, Yahoo! et de la banque JP Morgan. L'actualité économique de ce mercredi sera en outre dominée par les statistiques des prix de détail, de la production industrielle et des stocks des entreprises aux Etats-Unis. Mais les investisseurs attendent surtout la publication, dans la soirée, du Livre Beige de la Fed. Ce document, qui fait le point sur l'évolution de l'économie au cours des deux derniers mois, sert de base de travail à la Réserve fédérale pour déterminer sa politique monétaire.Plus forte baisse du CAC 40, STMicroelectronics recule de 3,83% à 35,39 euros après les perspectives annoncées par le leader mondial du secteur. Les autres valeurs technologiques sont également en repli à l'image d'Alcatel, qui cède 3,14% à 18,50 euros et de Cap Gemini (-3,47% à 80,60).France Télécom abandonne 1,45% à 41,80 euros. Laurent Fabius s'est déclaré favorable à une nouvelle réduction de la part de l'Etat dans le capital de l'opérateur téléphonique sous certaines conditions. Après deux privatisations partielles, en 1997 et en 1998, l'Etat détient encore actuellement 55,5 % du capital de l'entreprise publique.TF1 baisse de 2,11% à 29,24 euros. La chaîne et l'allemand Kirch ont rompu avant Noël leurs négociations sur un éventuel rachat par le Français des 25% détenus par Kirch dans l'espagnol Telecinco, écrit La Tribune.Alstom progresse en revanche de 2,07% à 13,78 euros. Interrogé par le Financial Times, son président, Pierre Bilger, n'a pas exclu la cession de la division marine dans le cadre d'un plan de cession visant à réduire la dette du groupe. Par ailleurs, Schroder Salomon Smith Barney a relevé sa recommandation sur le titre de "sous performance" à "neutre".Scor rebondit de 1,20% à 37,90 euros après une chute de plus de 13% hier. Le réassureur a en effet annoncé tabler sur une perte de 250 millions d'euros pour l'exercice 2001.La Société Générale perd encore 1,61% à 64,25 euros après la mise en examen de son président, Daniel Bouton. A contrario, BNP Paribas grignote 0,10% à 103,40 euros. La banque a annoncé ce matin l'échec des discussions avec le turc Fiba Holding en vue de l'acquisition de participations dans ses filiales bancaires, dont Finansbank.La Rochette prend 1,07% à 12,33 euros. Le canadien Cascades pourrait surenchérir sur le groupe papetier, qui fait déjà l'objet d'une OPA de la part de Mondi au prix unitaire de 11,6 euros.Havas Advertising avance de 2,21% à 9,25 euros. L'agence publicitaire a confirmé ses objectifs pour 2001, à savoir un ratio résultat exploitation/marge brute compris entre 10 et 12%. Le groupe a par ailleurs réitéré sa prévision d'une croissance du marché publicitaire comprise entre 0 et -2% en 2002.Air France s'adjuge 0,87% à 17,40 euros alors que Lehman Brothers a relevé son opinion d'"achat" à "achat fort" sur le titre.EADS cède 2,42% à 14,10 euros. Le groupe et le britannique BAE Systems pourraient annoncer aujourd'hui un plan de restructuration de leur coentreprise spatiale Astrium en vue de réduire les coûts et de mettre un terme aux lourdes pertes de l'an dernier, selon le Financial Times.Aventis recule de 0,13% à 77,55 euros et Sanofi-Synthélabo de 1,42% à 79,85. Dresdner a dégradé les deux valeurs, comme l'ensemble des pharmaceutiques européennes, en raison de l'anticipation d'un net ralentissement de leurs ventes.Vivendi Environnement gagne 1,05% à 38,40 euros alors que Merrill Lynch a relevé sa recommandation sur le titre de "neutre" à "achat".Enfin, Usinor recule de 2,39% à 13,86 euros. Le groupe doit tenir son assemblée générale cet après-midi.John WiburgCopyright Investir.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :