Havas Advertising maintient ses prévisions

 |  | 289 mots
Lecture 1 min.
Havas Advertising finira l'année comme il l'avait prévu. Lors d'un conférence de presse, Alain de Pouzilhac, le président du groupe, a maintenu les objectifs qu'il avait fixés en octobre dernier après un "profit-warning"."Nous pouvons confirmer nos objectifs pour 2001. Le quatrième trimestre a été comme nous l'attendions, ni meilleur ni pire", a-t-il indiqué selon Bloomberg. Le groupe réalisera donc au titre du dernier exercice une marge opérationnelle comprise entre 10 et 12%. Son chiffre d'affaires devrait également afficher une légère croissance organique.Le secteur publicitaire (Alain de Pouzilhac fait état d'une contraction du marché de 5 à 6% en 2001) aura connu une année difficile marquée par de nombreux avertissements. Havas Advertising n'a pas échappé à la règle et a été contraint début octobre d'ajuster ses perspectives après des résultats décevants. C'est à cette date qu'il avait fixé sa fourchette de marge opérationnelle comprise entre 10 et 12% alors qu'il attendait jusque là une marge de 15% (voir ci-contre).Ce mercredi, Alain de Pouzilhac s'est aussi exprimé sur ses anticipations pour l'année 2002. Il reste très prudent sur l'état du marché pour lequel il entrevoit une baisse pouvant atteindre 2% et au mieux la stabilité. Selon lui, la contraction pourrait aller jusqu'à 1,5% aux Etats-Unis et 2% en Europe. Néanmoins, Havas Advertising laisse espérer une surperformance de sa part car ses 25 premiers clients anticiperaient une hausse de 3,5% de leurs investissements publicitaires.Ces précisions, bien que n'apportant pas de véritables nouvelles, ont néanmoins permis au titre d'évoluer dans le vert et de prendre jusqu'à 5,86% dans la matinée. Puis l'action a nettement réduit ses gains pour finalement clôturer sur une hausse de 1,22% à 9,16 euros.latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :