La Banque de France table sur une croissance de 0,4% au 1er trimestre 2004

Le scénario d'une reprise lente en France se confirme. Dans la dernière livraison de son enquête mensuelle de conjoncture, la Banque de France (BdF) délivre sa première estimation de la croissance au premier trimestre 2004. La hausse du produit intérieur brut (PIB) atteindrait, selon elle, 0,4%. Ce qui se traduirait par un acquis de croissance à la fin des trois premiers mois de l'année à venir de 0,9% et laisse tout à fait plausible l'objectif annoncé par le gouvernement d'une croissance l'an prochain de 1,7%. En dépit d'un léger repli de l'activité industrielle en novembre, les économistes de la Banque de France maintiennent leurs estimations pour le dernier trimestre de l'exercice en cours, soit +0,5%, et pour l'ensemble de 2003, +0,2%. Dressant le tableau de bord de l'industrie française, la BdF pointe "un repli" dans le secteur automobile. "L'activité s'est contractée à la fois chez les fabricants de voitures particulières et chez les équipementiers automobiles", précise la Banque de France. Cette morosité devrait persister encore quelque temps puisque "les carnets de commandes demeurent insuffisants et les stocks sont toujours jugés excédentaires". Mais à côté d'un secteur automobile qui souffre, d'autres branches de l'activité industrielle semblent sur la voie de la reprise. C'est notamment le cas dans les biens d'équipement et au global les perspectives de production en général sont orientées à la hausse. On notera d'ailleurs que le taux d'utilisation des capacités de production s'est légèrement redressé en novembre à 82,8%. Ceci ne semble pas pour l'instant se traduire sur l'emploi. Les effectifs dans l'industrie ont, toujours selon la BdF, peu varié.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.